Posté le 22/01/2021
5816 vues
Partager sur ...

103 commentaires

  1. Paul

    Cette minute de ricardo qui en dure 2 est hachée par 4 arrêts toutes les 29 s. L’arrêt : le temps de « mouliner » pendant autant de temps que le morceau que l’on vient d’écouter.
    Je suis catastrophé d’apprendre que France Soir est censurée. Quoi faire ?

    • Annik

      Il existe d’autres plate-forme. No worries

    • Véronik

      Sinon , pas de coupures ni de moulinage ….

    • Pedro

      Ou l’on est des enfants ou des adultes.
      Pourquoi continuer à croire que la liberté est et sera soutenue par les mêmes bourreaux qui nous louent ses espaces web « libres ».
      La liberté… les gents sont très naïves en croire que ces bourreaux sont bienfaisants. Non, il ne faut pas utiliser ces moyens. Ils sont fait cela a Trump, alors…
      C’est comme si une entreprise qui fabrique des biens importants et en même temps, puise croire qu’en utilisant gmail pour les courriers importants et Top secret, gmail ne va les lire…

      La solution est l’indépendance numérique (web). Déjà il y a des exemples :
      https://www.fulllifechannel.com/ Indépendant
      https://emakrusi.com/ Indépendant

      Et tant d’autres

      Courage…

    • Gerbeaux Laurent

      Bonjour Richard. C’est le moment de rejoindre notre éminent ami JJC sur le nouveau lien qu’il crée au Québec (il en parle dans son interview souviens-toi!!)
      Ou EMA (effectivement bien équipée!) pour des infos opérationnelles…
      Ou attendre FreedomTube que mister President DJT va débloquer très prochainement.
      Force et courage. Nous Tous, Patriotes, Souverains porteront haut nos couleurs.
      « Ami, entends-tu les cris sourds du pays qu’on enchaîne?….. »

  2. Clotilde Houzelle Amand

    bonjour Richard ,
    que France soir aille sur Odysee.com les anceurs d’alerte y sont car censurés sur youtube retrouvons le jornal sur Odysee.com
    Clotilde

    • Tocsin

      Odyssee appartient à Alphabet Inc maison mère de Google…

  3. Adam

    Ce qui ne fait que confirmer que vous dérangez car vous soulevez des questions que cette mafia ne veut pas…vs aidez le peuple à réfléchir…et ça …Pas bon quand on veut un peuple de moutons..
    Écoeurée je ne pensais pas pouvoir vivre ça en France jusqu’ici Pays des Libertés..
    Continuez Ricardo à nous envoyer ces mails et merci à France Soir

  4. Je ne suis pas étonnée ! Heureusement il y aura toujours moyen de vous retrouver sur votre plateforme ! Merci ?

    • Mic

      Merci pour votre travail Allez sur gab /Odysee /Lbry….. il y a d’autres plateformes
      Bonne continuation
      Mic

  5. cath V

    Ceux qui font taire sont ceux qui ont peur. Ils finiront par perdre. Persévérons. Merci de tout cœur à vous qui nous informez.

  6. Il faut passer sur Odissey, Richard, comme NTD et The Epoch Times. Comme entre 1939 et 1945, il y avait Radio Londres face à la minable Radio Paris. Voilà ce qu’est la presse mainstream aujourd’hui : Radio Paris

    • Encore une fois le problème n’est pas la chaîne mais les posts désormais gelés depuis 2 jours. Plus aucune nouvelle vidéo n’est acceptée !!

  7. Bledout

    Avec ce gvt de psychopathes criminels, il ne faut s’attendre qu’à des bassesses ! Macron et ses merdias commencent à nous échauffer sérieusement les oreilles. France soir est le seul média neutre et réaliste. A quand la révolution ?!

  8. Queline

    C est un puit sans fond !….. pas plus étonnant que ça qd on voit toutes les censures sur Youtube.
    L’avantage c’est que ça nous permet de voir à qui on a affaire et malheureusement à quoi on doit s’attendre dans les jours à venir.
    J’espère que dorénavant, c’est France Soir qui boycottera Youtube, il ne manque pas de plates formes tq : lbry.tv (odyssée)/ rumble sans pb de censure. Il y a d’autres moyens pour communiquer
    Youtube doit être désertée par un maxi de personnes. Perso je l’utilise que lorsque je n’ai pas le choix.
    Ne désespérez pas , nous sommes avec vous , il faut tenir tête et comme disait votre dernier invité il va être tps de passer à la désobéissance civile.
    Ce n’est pas possible de se laisser traiter de la sorte
    Bon courage à tous

  9. Corinne

    Impossible de voir les vidéos de Richard : censure partout !!!

  10. SEBILLE Florence

    Richard, migrez vite, protégez l’information en migrant, et dites nous rapidement vers où on peut vous retrouver. S’était étonnant, compte tenu de la clarté de votre travail, que le monde du néant s’en accommode…Vous etes sidéré ! Et ça se comprend, mais ils ne font que montrer que ce que nous disons est vrai : dictature, totalitarisme dur.

  11. Bonsoir oui ils vont accentuer de plus en plus la censure et pour information Odysee a été racheté par Google mais il y a un merveilleux médias libre qui s’appelle Rumble 🙂 Bon courage et belle continuation rien n’arrête la lumière et Dieu 🙂

  12. Charpentier Dominique

    Notre Macron mérite pendaison par les pieds et qu on emmène les enfant des écoles lui jeter des cailloux

  13. Pierre

    Faut rentrer en résistance, il y a d’autres plateformes

  14. Parisi

    Ne soyez pas inquiet Mr Boutry, il est plus que probable que YouTube disparaisse tôt ou tard, emportant dans sa chute toutes les crapules et autres ordures dont l’autorité est comptée par un compte à rebours inexorable.
    Le tsunami arrive lentement mais il arrive. Il n’est pas question de se laisser asphyxier, il faudra bien que les lobotomisés choisissent leur camp. Celui de la vie ou celui de la mort.
    Personnellement mon choix est fait depuis longtemps, je n’ai d’ailleurs jamais cru à cette mascarade, simple aboutissement d’un pouvoir qui veut soumettre le Monde à une existence mortifère. Il est regrettable qu’une majorité d’individus n’est plus confiance en la vie, parce qu’elle préfère s’en remettre aux démons plutôt qu’au Divin.
    L’Épée frappera soyez en certain.
    Il n’y a aucun doute sur la souveraineté des peuples et surtout du Vivant.
    La planète est un hymne à la vie, les lois naturelles sont des chants immortels dont l’écho porte à l’infini.
    On a jamais vu l’obscurité éteindre la lumière, mais on verra toujours la lumière éclairer l’obscurité.
    C’est une loi physique et c’est aussi la loi du divin.
    Ces hommes, si j’ose dire, car pour ma part ce sont des abominations, des anomalies, des souffifres de Satan, n’auront que le pouvoir illusoire de leur folie despotique.
    Ils passent comme le vent et se brisent comme du verre quand la tempête les emporte. Ils ne sont rien, ils sont le néant, une ineptie de la vie.
    Et de surcroît, ils se prennent pour des Dieux.
    Qui le leur a permis !?
    Ni vous, ni moi et certainement pas Dieu.
    Les César, les Salasar, les Pinoché, les Franco, les Sataline, les Mao, les Hitlers, et toutes les autres vermines n’ont jamais rien construit qui ne fut voué à une destruction certaine. Et cela se répète depuis la nuit des temps. Mais aujourd’hui c’est différent, c’est trop vaste, et aussi étendu qu’éphemère.
    Certes nous traversons des zones d’obscurentisme mais ce n’est que temporaire.
    Ces hommes vont brûler, car leur esprit ne détruit qu’eux-mêmes.
    Soyons patients, résistons dans ce qui est juste, loyal, fraternel et solidaire.
    Souvenez-vous de ces mots cher Ricardo.
    Des hommes bons et intègres il y en a encore et il y en aura toujours. Ce sont eux qui contribuent malgré tout à l’équilibre.
    Il est vrai que pour trouver l’équilibre aujourd’hui il faut avoir l’agilité d’un funambule.
    Mais rien qu’avec la foi on peut aller très loin car elle n’a pas de frontières. C’est elle qui a porté les opprimés de tous temps dans l’histoire de l’humanité.
    On peut censurer ce que l’on veut. Leur petit pouvoir de lâches ne censurera jamais la Vie, quoiqu’ils entreprennent.
    Mais revenons à France Soir… Qu’importe YouTube qui à force de censures s’auto détruit peu à peu.
    Et de nos jours il y a bien d’autres moyens.
    Peut-être que ces Google, Facebook, Twitter, YouTube, instagram et autres, appartiennent déjà à un passé révolu.
    L’avenir nous le dira plus vite qu’on ne le croit.
    Ceux qui vous connaissent, les éveillés, ceux qui ont soif de vie et de loyauté vous suivront où que vous alliez.
    Pour rappel, tous les annonceurs de vérité ont été banis de ces plates-formes.
    Ils existent toujours néanmoins.
    Nous sommes avec vous !!!
    Vive la vie, et sa vérité.

    Jean Marc.

    • SEBILLE Florence

      Très beau message, très profond, auquel j’adhère ! Bravo Monsieur de l’avoir si bien exprimé.

    • Robin et Odile

      Merciiii ! comme il est beau ce texte ! vous exprimez ce que je ressent en tellement plus joli ! et oui nous sommes des piliers de lumière et nous allons éclairer le Monde ! Merci

    • Jacques Lhéritier

      Tout est dit, et superbement dit.
      Merci Jean Marc ?

    • RODRIGUE

      Ce pouvoir de dictateurs corrompus avec à sa tête le poudré cocaïnomane est perdu et ils le savent ! La colère est à immense, un confinement de plus, des faillites en plus, des suicides en plus et des morts liés au vaccin en plus et il vont avoir un mouvement des GJ puissance 1000, ceux qui n’ont plus rien à perdre iront chercher les responsables, tous les responsables: Politiques, Journaleux, Procureurs, intellectuels, artistes, policiers et FO aux ordres….et le ménage sera fait!
      D’après une prédiction de la Vierge, un homme devait se lever, un inconnu, se présentant comme un protecteur du peuple qui sera élu (2017 ? et Macrotte ?)!
      Il sera en réalité un monstre froid, calculateur qui réprimera avec dureté son peuple avec des méthodes quasi-militaires (GJ et les blessés ?), beaucoup seront broyés, (Meurtres au Rivotryl dans les EPAHD ? interdiction des traitements contre COVID ?)!
      Dans un deuxième temps, au printemps, le peuple renversera ce dictateur qui fuira le pouvoir et son pays à tout jamais !
      Je pense que nous y sommes!!!!!!
      Mais ce que la prédiction ne dit pas c’est qu’à l’instar des nazis, ces gens seront traqués, jugés et exécutés pour leurs crimes, ils n’auront nulle part ou aller se réfugier car les moyens qu’ils ont mis pour nous tracer, surveiller, espionner se retourneront contre eux !

  15. annie paule franco

    Proprement scandaleux, c’est degueulasse, je censure you tube moi aussi une semaine, j’irai m’informer sur d’autres plateforme. France soir, j’attend de te retrouver sur une nouvelle plateforme.

  16. J-L.P.

    On ne peut déjà plus la voir…Courage et résistance…
    Il faut le dénoncer sur toutes les chaines qui ont encore de l’audience et vous soutiennes.
    J’attend de vos nouvelles…

    la France est proche de la révolution. Quelle honte…

    • J-L.P.

      Finalement j’ai pu voir cette vidéo par petits bouts….

  17. Dominique

    Quelle honte ce qui se passe actuellement en France et dans d’autres pays. Ces vidéo sont une bouffée d’oxygène et j’ai vraiment hâte de les retrouver. Pourvu qu’il y ait un réveil rapide car ça ne peut pas durer, c’est vraiment trop grave ce qui se passe, au nom d’un virus.

  18. Laurent-Malot

    Bonsoir Mr Ricardo!
    Dès la première minute, votre « première minute », j’ai su que j’attendrai les prochaines avec impatience.
    De la fraicheur, de l’intelligence, du réconfort…une brèche d’espoir grâce à votre professionnalisme et au choix de vos invités.Merci vraiment.
    Continuons tous à lancer l’alerte avec nos possibilités respectives.Unissons nous.

    Je n’en doute pas, nous allons nous retrouver bientôt.

    Joëlle L-M

  19. Odile

    Je pense qu’il faut être confiant. La bataille est gagnée. Tout est énorme depuis un moment et encore plus depuis quelques jours.
    Dommage, je n’arrive pas à coller une capture d’écran. Quand Micron a fait son speech et qu’il disait 66 millions de procureurs, le bandeau en dessous (BFM) affichait 692 777 personnes vaccinées, soit, 17 777. Je ne crois pas au hasard ! Quelqu’un est aux manettes !!

  20. soisique

    il y a jean jacques crevecoeur qui met en place un reseau social en place Solidaria

  21. Virginie

    Trump cré une plateforme libre… c pas une blague.

  22. Pascal Bourdet

    Félicitations à France soir. Enfin censurés ! La dictature En Marche vous donne vos lettres de noblesse. Plus ils vous censureront plus on vous suivra. Quelle belle reconnaissance ! Bravo!

  23. Michelle

    Impossible d’ouvrir la vidéo, je vais réessayer en tout cas ils ne nous ferons pas abandonner.
    Une belle phrase de Benjamin Franklin :
    Un peuple qui est prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité,
    ne mérite ni l’un ni l’autre et finit par perdre les deux !

  24. Jean Louis Blasco

    A quand, à notre tour de censurer youtube Facebook ect ?
    A nous de trouver d’autres réseaux et d’abandonner ces réseaux « corrompu ».
    Idée file? Pas tant que ça…
    Comme disait coluche « il suffirait de ne pas acheter pour pas que ça ce vende »
    Merci pour votre travail Ricardo.
    Et quelques part merci aux censures de youtube, Facebook et médias corompus qui grâce à leurs actions demontrent de plus en plus qu’ils sont faibles et que la vérité commence à émerger « de partout ».

  25. Je n’arrive pas à voir la vidéo, je réessaierai demain. Malheureusement, cette censure de France Soir est un signe que vous allez dans la bonne direction et avez de plus en plus de gens qui vous suivent. Allez sur de nouvelles plateformes, nous vous suivront.

    Pour les gens qui sont découragés, ne le soyez pas. Une personne de mon entourage pro se réveille, ça faisait des mois que je travaillais ‘dessus’. Beaucoup de gens se réveillent avec l’histoire FPP2 en France, en Allemagne, le bracelet électronique auxquels ils pensent en Angleterre, chez moi, pour les quarantaines ou le 3ème confinement en France.

    Aujourd’hui, en Angleterre, ils reparlent d’une fin de confinement peu probable avant l’été. Ici, il y a un mouvement de réouverture des magasins etc le 30 janvier. Avec la date d’un événement similaire en France le 1er février, on sent que les choses vont bouger. On touche le fond de la piscine, mais le rebondissement n’est pas loin. Il faut qu’on soit tous unis.

  26. Vincent B

    Bon les gars le 22.1.2021 à 22h22 sur youteub France soir fonctionne. . .
    Je ne sais pas ce qui s’est passé plus tôt…

  27. plt

    Etre censuré pour dire la vérité, aujourd’hui, c’est à prendre comme une gloire 🙂

    Merci Riccardo. Petite remarque, je trouve votre style trop proche du journaliste de plateau.
    Vous méritez d’en sortir un tout petit peu pour davantage faire ressortir votre humanité que l’on perçoit tout de même très forte. (Rangez le bistouri).

    https://rumble.com/ est une plateforme qui a l’air de mieux fonctionner que Odysee (pas de coupure constatée jusqu’à présent, contrairement à Odysee qui devient impraticable très souvent)

  28. Guilou

    Je vous suivrai , où que vos soyez, nous serons nombreux à continuer à réclamer la clarté, des informations non tronquées , la possibilité pour chacun d’entre nous de faire des choix , en toute connaissance de cause .
    Nous serons de plus en plus nombreux à refuser de tomber dans un obscurantisme et à vous suivre … à tres vite

  29. 21h52 GMT, la chaîne de ‘France Soir Youtube est là et marche et j’arrive à visionner la vidéo ici. Hourra!! C’était peut-être un avertissement?? Cela ne m’étonnerait pas. Je viens de voir qu’il y a 234K de subscribers, énorme!! Vous dérangez. Bien. Pendant la guerre, écrire des V sur les maisons était un signe de Résistance. Plus le temps avançait en 1945, plus il y avait de V écrits à la craie/peinture sur les maisons. Et si on écrivait des V partout? Ca marche aussi en anglais V comme Victory. Let’s do it!

  30. Stéphanie Rahyr

    cette censure intolérable ! France Soir, TVliberté, Alexandra Henrion Caude !!! Cela prouve bien qu’il y a un complot contre l’humanité ! France Soir est sur Odyssée, je viens de m’abonner à la chaine FS sur cette plateforme qui est bien plus ouverte et respectueuse du droit d’expression que Youtube…
    Mercà vous Richard et à FS pour votre travail journalistique de qualité

  31. Mck

    Un goût de Chine imposé par les tenants de l’archi-capitalisme. Ne disons pas que nous glissons vers la dictature, nous y sommes et nous y enfonçons plus profondément chaque jour qui passe.
    La Minute de Ricardo n’est plus sur YouTube? Voyons le bon côté, ne plus alimenter cet ogre que nous avons aidé à tant grandir qu’il a fini par s’enivrer de sa toute-puissance en se retournant contre nous. Tous devraient quitter YouTube au grand galop. Résistance. Qu’ils continuent à perdre des millions. Peut-être, pourrons-nous y revenir dans quelques semaines ou quelques mois. Patience.
    En attendant, il existe des plateformes de secours. Bien sûr, elles n’ont pas la puissance de feu de YT, il faut vous connaître pour vous suivre, mais sachez que nous vous suivrons fidèlement. Pour ma part, plus encore qu’auparavant parce que j’ai lâché YT récemment pour les raisons exposées plus haut.
    Donc on vous suivra sur votre site ou sur une plateforme si vous faites ce choix.
    La parole libre donnée par un vrai journaliste est devenue une denrée si rare que nous y tenons comme à un trésor. Quand la parole est fiable, elle peut d’autant facilement être transmise, entendue, écoutée.
    Courage à vous et à nous tous, tous embarqués sur un sinistre bateau. Prions pour que la Lumière perce les ténèbres épaisses dans lesquelles les ennemis de l’humanité veulent la plonger, prions pour que toute cette obscurité soit balayée au plus vite. Et battons-nous avec les armes de la lumière, obstinément, sans renoncer.
    A demain de vous retrouver.

  32. Desbois

    La censure ? C’est facile, mais démontre une incroyable pauvreté d’esprit, ces gens si ils ont encore l’apparence humaine ont perdue toute dignité, toute raison d’être dans un monde où l’enrichissement se doit d’être avant tout culturel pour élever une Nation et non l’amener vers un formatage ou l’être humain se perd petit à petit, dans un état de plus en plus profond…
    La pensée unique est le fait de gens malveillants, diaboliques, surtout. Personnages qui vivent probablement les derniers instants de leur histoire.
    Quoi qu’ils fassent…

  33. Nicky Bitton

    Sur YouTube ça marche encore France Soir

  34. Robin et Odile

    Ricardo tu fais un super travail ! ne lâche rien, nous te suivons et nous serons les antennes relais dont tu as besoin. Nous sommes plus nombreux ne l’oublions jamais ! J’aurai connaitre ta Grand Mère, une femme avec beaucoup de sagesse ! tout comme toi ! Merciiiiiii

  35. Benoît

    Bonsoir Richard,

    Comme vous nous le suggérez dans chaque interview de « la minute de la vérité », la résistance, à tous les niveaux de la société, fait boule de neige et se renforce: les serviteurs de l’ombre sont aux abois et tirent leurs dernières cartouches !

    Entendez cela, messieurs – dames, ce sont bien des êtres mal intentionnés envers nous qui tiennent les reine de l’état.

    De toutes façons, Richard, vous nous en avez suffisamment montré… parce que vous avez attiré la censure – rendez-vous compte : la censure ! – vous avez entre les mains la pièce maîtresse qu’il vous manquait !
    Je peux alors dire avec conviction : monsieur Richard Boutry, vous avez gagné la partie !
    (Et en plus ça rime…)

  36. Merci pour l’info. J’ai hâte que cette semaine de punition soit finie et de voir toutes les nouvelles interviews que vous avez enregistrées. Courage à tous XX

  37. orelstrigo

    courage à vous dans tous les sens du terme et continuez votre rubrique
    dommage que l espace des commentaires soit écrit en anglais

  38. Petitdemange

    Ricardo, bon, on est face encore à ceux qui nous montrent juste leur peur. Comme disait ma grand mère, « Celui qui utilise la force physique face à un plus faible c’est qu.il n’a plus d’argument, alors il frappe ». Ce qui arrive est la preuve que la puissance de la vérité est plus forte que celle du mensonge. On va s’organiser. D’autres éveillés vous ont fournis l’adresse de différentes plateformes, que beaucoup d’entre nous connaissons déjà et France Soir aussi, j’en suis sûre. Et pour la propagation des infos, comptez sur moi, sur nous, on sera vos messagers digitaux….La solidarité change de forme mais le cœur reste le même : Pour le bien de soi et de tous…..GRATITUDE à vous Ricardo et à tous ceux qui vous suivent et vous soutiennent… Véronique

  39. Nadine T.

    Si vous déplaisez à certains c’est signe que vous faites du très bon travail.
    Nous leur répondons « Même pas peur ! »

  40. Dominique Jacquemin

    Il existe d’autres plate formes : VK, Télégram, Odysee… On nous oblige à migrer, le totalitarisme prend de l’ampleur. Courage! ??

  41. sébastien

    scandal, il faut migrer sur d’autres plateformes libres, ils ne parviendront pas à nous faire taire, bien au contraire, c’est l’inverse qui se produit.
    merci

  42. Nicole

    Bonjour,
    Oui ça mouline sans arrêt, mais j’écoute quand même car j’espère que vous allez pouvoir rejoindre une autre plateforme, je ne peux pas me passer de vous dans la vérité. Là haut ils vont vous aider à trouver une solution.
    V
    Courage, Paix, Sérénité, la victoire est au bout du chemin.

  43. Agnès LAHAYVILLE

    L’APPEL de Francis LALANNE sur le site de France-Soir devrait être IMPRIME. Nous en sommes là à cause des mensonges des médias dominants corrompus. Je me rend compte dans mon entourage que beaucoup ne connaissent pas les médias alternatifs et les sites internets des chercheurs de vérité.Les appels des médecins, avocats, et ce dernier très important de Francis LALANNE reste dans le monde du numérique. J’ai vu une initiative proposant de poster dans la boîte aux lettre des voisins une feuille « PASSER LE MESSAGE » avec les vraies informations. Pourquoi ne pas lancer une souscription pour une sortie exceptionnelle de France-Soir IMPRIMEE, avec cet appel, les chiffres clés, les initiatives comme REACTION19, REINFOCOVID, les ALLIANCES DE MEDECINS POUR LA VERITE, les décès suite à l’inoculation du nouveau traitement génique?
    Selon une étude scientifique, notre cerveau est plus réceptif à des informations transcrites sur un support papier que nous lisons dans la réalité 3D que sur un écran.
    Une idée pour sortir du 2.0 et le retour de la VERITE dans la vie REELLE.
    Merci pour votre action Ricardo.

  44. MERCI POUR VOTRE RESISTANCE Richard, LE PEUPLE VAINCRA !

    234 K Abonnés à France Soir, c’est plus que Jean-Marie Bigard, mais c’est beaucoup moins que le Pr Raoult, une marche de progression est évidemment possible ! ?

    L’avocat Me TEISSEDRE a déposé avec 500 médecins, le 19 janvier, un référé liberté auprès du Conseil d’Etat concernant le traitement du covid par L’IVERMECTINE : émission de France soir :

    https://www.youtube.com/watch?v=GEmnn2ZI8lw&feature=push-sd&attr_tag=AqK3-X9_xGFKIIPv%3A6

    et témoignage émouvant du Dr Pierre KORY  ( américian ), le 12/12/20 :

    https://youtu.be/blpV5QDJrn4

  45. Fernanda de Oliveira

    Courage à vous, courage à nous. Merci France Soir. Unissons nous en cette heure difficile. Je vous aime.

  46. Jessica

    Allez sur les médias alternatifs :odysee, télégram…. C’est un aveux de dictature de la part de l’élite …. Maintenant nous sommes certains d’être en dictature

  47. Walter

    Force à vous, continuez, la censure ne peut pas tuer une idéologie !

  48. duthu Anne Françoise

    Il faut aller sur Odysee.com ou sur une autre plate-forme. J J Crèvecœur est entrain de conceptualiser une plate-forme libre et d échanges. Gardons l espérance et restons unis. La censure du dictat ne vaincra pas. Rejoignons notre force d espérance et de volonté d être libres,heureux et joyeux pour ne pas leur montrer notre résignation.ce serait leur donner notre énergie que de baisser les bras. Nos sommés bien plus grands et plus forts qu ils ne le pensent. Nous y arriverons. Restons Unis et vainqueurs dans l âme. Avançons avec la liberté en nous , droits et fiers. Merci Richard et nous soutenons toute l équipe de France Soir.

  49. « ….Selon une étude scientifique, notre cerveau est plus réceptif à des informations transcrites sur un support papier que nous lisons dans la réalité 3D que sur un écran.
    Une idée pour sortir du 2.0 et le retour de la VERITE dans la vie REELLE.
    Merci pour votre action Ricardo. » Merci Mme Agnès LAHAYVILLE. Je suis complètement d’accord avec ça.
    Cependant, malheureusement il y a beaucoup de personnes, qui comme ont di en Italie, ont le cul chaud et s’en fiche des autres. Ils sont les employés et qu’ont son petit argent de côté que se moquent de marchands, de professionnels et de tous qu’ont vive de sa activité autonome. Il faut resistir et resistir jusqu’à au but.
    M. Ricardo je vous invite à diffuser votre programme sur plusieurs réseaux au meme temps. Il n’y a pas des autres solutions, peut être M. Jean-Jacques Crèvecoeur il peut vous donner espace dans sa chaîne fulllifechannel.com
    Très bon courage ami Ricardo.

  50. sansculotte

    deja exporter les videos en .WEBM pour compatilibilité au HTML5 pûis auto héberger vos videos directement sur le serveur laminutedericardo.com
    YT ne sert a rien; seulement a obtenir de la visibilité.
    odysee est bien mais appartient a google. donc bonnet-blanc et blanc-bonnet

  51. christale

    Mais c’est nul ce que vous disait votre grand-mère sur ce coup là!
    Un Sage du nom de Morya – A nos disciples – dit lui :

    « La liberté est une faculté de l’être,
    jamais de l’avoir.»

  52. Nyky

    J’ai transféré votre vidéo sur VK…ça marche très bien et tout le monde est au courant. FB censure également cette vidéo……. Ecoeuré de voir le nombre effarant de gens censurés…

  53. Ricardo et France Soir barrez vous de Youtube !!!! y en a marre de flipper à tout moment d’être censuré ! Laissons youtube avec leirs videos à la con de chats et migrons tous vers des chaines sans censure il y en a a foison !

  54. Tonton charlie

    Bonsoir
    Hallucinant de voir cela en France !
    Courage,beaucoup de gens commencent à comprendre !
    Le problème est l acceptation d avoir commis une erreur.ils ne le reconnaîtrons jamais. Imaginez que la France ait mis en place le protocole Raoult chez tous les médecins dès Mars. Alors les US auraient fait de même et Trump aurait été réélu car peu de morts en fait. Impossible pour eux. Nous avons indirectement fait une ingérence dans la démocratie Us par ommission. Et cela il ne le reconnaîtrons jamais.

    • Laboetie

      Les téléchargements des vidéos sur ce site moulinent. Faites quelque chose! C est coupé en continu.

  55. Didier Mathieu

    Il y a un chef d’orchestre derrière tout ça. Macron n’est qu’un violoniste.

  56. DE BRAUWERE Martine

    Mutons rapidement sur d’autres plateformes. Ces censureurs ont simplement oublié que d’une certaine façon nous sommes leurs clients qui leur permettent de gagner de l’argent avec la pub et la vente de nos données
    Assechons les : plus de clients plus d’argent !

  57. Danton

    Cela rappelle Guy beart quant il chantait « le premier qui dit la vérité…il sera persécuté  » nous le peuple, sommes avec vous

  58. PASCAL

    Peut-être créer une autre émission similaire avec un autre titre soit disant en rapport avec une analyse de l’actualité sur YouTube et en même temps essayer une autre plateforme.
    Un peu à la façon de Jean-Jacques Crèvecœur.
    On aime ou on aime pas le personnage JJC et ses pratiques commerciales; c’est un autre débat inutile ?
    Il faudra légiférer sur le pouvoir et les limites des GAFA.
    La liberté n’a pas de prix.

  59. tannah

    Moi je ne peux plus accèder aux vidéos cela me sort internal error

  60. Cesar

    Richard boutry voici mon conseil…
    Le temps de youtube est fini… Il faut y aller le moins possible…
    Allez sur Lbry.tv Ou odyssee. C est pareil.

    Parfois dans la vie, rien ne sert de lutter…
    Il faut investir dans une approche plus respectueuse et bien préserver nos libertés.
    Pardonnez a youtube…

    Et avancez ?
    Odyssee ?❤️
    Le système de don libre est bien fait en plus ?
    Merci pour tout ??? ???
    César

  61. KBL

    Bonsoir,

    Tant mieux, des réactions de plus en plus fortes se font sentir au milieu de la tyrannie. Beaucoup de gens parlent de rouvrir les cafés et restaurants et de manifester en masse dès le 01 février prochain. Je propose d’y aller stratégiquement et en douceur pour la sécurité de nos concitoyens, en commençant par une révolution « silencieuse », faire collectivement un geste individuellement très simple : enlever dans la rue ce satané masque sur lequel repose toute la manipulation de masse, comme pour une pyramide inversée tenant fragilement sur son sommet. Nous avons beau protester sur internet ou ailleurs, le masque est le signe le plus visible pour le gouvernement que sa manipulation a toujours de l’effet sur CHACUN d’entre nous. D’où son escalade impudique des mesures de plus en plus restrictives sur nos libertés, sans nous voir broncher derrière ce morceau de tissu…

    Il faudrait que les internautes, France soir et tous les grands alerteurs décident rapidement d’UN JOUR PRECIS à partir duquel nous enlèverons déjà le masque en sortant. J’ai proposé une date symbolique qui nous laisse un peu le temps d’agir. Puis suivront naturellement l’ouverture des commerces, salles de sport, cinémas, la rupture des couvre-feu, les déconfinements, et bien d’autres choses jusqu’au plus haut niveau politique (le sénat et l’assemblée se verront dans l’obligation de changer par motion de censure ce gouvernement incompétent, criminel et auquel plus personne ou presque n’obéit). Je sais que Richard lit régulièrement les commentaires. Si ce que je raconte l’intéresse, il peut me faire signe pour plus de précisions. Je n’ai aucun autre intérêt que la fin de cette crise effroyable pour moi-même, mes proches et tout le monde.

    Mon commentaire sous l’interview de J-J Crèvecoeur sur la chaîne YT de France Soir :

    « Je hais tous les médias…Mais je me suis surpris à apprécier France soir. Richard et Jacques, deux vrais « cœurs de lion » ?

    Bref, j’ai écrit à J. Crèvecoeur pour lui proposer une idée.

    Titre : « Anti-carnaval » pour se démasquer le 16 février 2021 ?

    « Bonjour à toi Jacques et à ton équipe,

    Je comptais vous écrire depuis longtemps pour vous soutenir. C’est l’occasion, je me lance. Oubliez-moi si vous voulez juste après cet email. Une idée banale, une seule, pourrait peut-être mettre fin à cette crise qui nous étouffe. Elle est contenue dans le titre même de certaines associations, qui n’osent pourtant pas la proposer, à savoir… »Bas les masques ! ».

    Bizarrement je ne trouve cette stratégie concrétisée nulle part, sauf de manière métaphorique. Son principe est simple : toute cette manipulation gouvernementale, française et internationale, cette propagande mensongère publique sur l’efficacité des mesures liées au COVID-19, repose finalement sur un seul élément : le masque. Si celui-ci tombe, toute la pyramide tyrannique « pseudo-sanitaire » qui repose sur lui (sorte de pyramide instable posée sur le sommet) tombe également : paralysie mentale des foules, confinements, couvre-feu, fermetures des établissements, vaccins, etc. Et si vous encouragiez tout simplement le maximum de gens à enlever leurs masques à partir d’un jour fixé ?

    L’OMS elle-même a déconseillé l’usage du masque : la longue liste de désavantages nocifs liés à son port l’emporte très largement sur ses quelques « avantages » : or ces derniers sont essentiellement psychologiques. Eh oui, l’une des rares utilités du masque serait d’être le signe le plus visible d’une lutte de tous contre le coronavirus. Imposer le masque relève donc bien de l’ordre de la manipulation pure des masses.

    Peu importe que ce masque soit nuisible à la santé, non-hygiénique, inefficace pour filtrer les microbes de la taille des virus, asphyxiant pour l’organisme, source de troubles psychologiques graves, d’allergies, disproportionné pour lutter contre la simple grippe qu’est le Covid-19, etc. Il permet de maintenir la psychose générale, fondée sur la croyance totalement imaginaire en l’existence d’un mal pire que tout ce qu’a connu l’humanité.

    Or, qu’y a-t-il de mieux que ce même signe visible en tissu pour montrer au gouvernement toute la docilité des foules qu’il administre et l’inciter à ne reculer devant rien pour les écraser par toutes sortes de mesures plus absurdes et infondées les unes que les autres ? Nous sommes tous conscients des « difficultés » à mettre en place une telle idée d’encourager les peuples à enlever ce masque à peu près en même temps. Mais qui ne tente rien n’a rien.

    Et je dirais même qu’il y a beaucoup plus d’avantages que d’inconvénients à tenter le coup : quoi de pire que de perdre nos libertés les unes après les autres. Et il y a même une certaine hypocrisie – et lâcheté – chez nous autres contestataires à garder nos masques dans la rue alors même que nous soutenons d’un autre côté le caractère absolument illégal et anticonstitutionnel de toutes ces mesures « sanitaires ». Si chacun prenait le risque modéré (finalement le prix d’une « petite » contravention) de faire tomber concrètement son masque à partir d’un jour fixé, alors rien n’empêcherait cette libération d’avoir l’effet d’une traînée de poudre – presque tout le monde veut la même chose.

    Une fois que le gouvernement aura perdu toute emprise psychologique sur le masque…, plus rien n’empêchera ses confinements, couvre-feu, fermetures des restaurants, etc. de voler en éclats. Et surtout ne pas parler de « désobéissance civile », comme l’ont fait maladroitement certaines personnes bien intentionnées. L’assise d’une telle action de retirer le masque se trouve au plus haut niveau de l’ordre juridique, celui du bloc de constitutionnalité, il ne s’agit pas de désobéissance à quiconque mais de RESISTANCE A L’OPPRESSION. Voir notamment la déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789, article 2 : « Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l’homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté, et la résistance à l’oppression ».

    J’ai commencé moi-même à enlever progressivement le masque en public (même devant la police, qui d’ailleurs rejoint en majorité le peuple sur cette question), mais seul un soutien massif ajouterait du poids à cette action isolée. Merci de bien vouloir diffuser cette proposition au plus grand nombre de vos lecteurs et autres organes de presse. Peu importe que vous me citiez ou pas – je donne mon identité juste pour montrer que je suis prêt à « courir le risque administratif » en premier.

    Si le masque, parmi ses très rares « avantages » (cf. OMS), est d’être le signe le plus visible de la lutte anti-covid aux yeux des gens, ce même masque est aussi le signe le plus visible de l’efficacité de la manipulation gouvernementale sur la masse.

    Nous avons beau protester sur internet, youtube, twitter, whatsapp, etc. Tant que les autorités nous verront avec ce morceau de tissu sur le nez, elles se diront que la manipulation fonctionne toujours. D’où cet emballement suicidaire et éhonté de mesures aussi absurdes les unes que les autres, vu que les autorités ont bel et bien l’impression qu’il n’y a personne (latin « persona » : le masque…) en face, rien d’autre que des masques.
    Ainsi, par un effet inverse, si le masque tombe, c’est toute la manipulation qui tombe.

    Il n’y a là aucune « désobéissance civile », mais au contraire un rappel à l’ordre par le peuple de ces autorités provisoires qui ont désobéi à la constitution et aux lois fondamentales. Pourquoi ne pas choisir la date symbolique du prochain mardi gras, le 16 février 2021, jour du carnaval, pour lancer un « anti-carnaval » où nous nous démasquons tous ensemble comme un pied-de-nez aux mesures « sanitaires » ???

    Aucune violence, aucune casse, aucune logistique complexe, aucun rassemblement, etc. juste des gens libres, qui marchent librement dans la rue, dans la ville, les magasins, et récupèrent enfin leur respiration normale. Et il n’y aura jamais assez de policiers, ni assez de volonté policière, ni gouvernementale de « re-masquer » tous les démasqués.

    Par la suite et dans le même ordre d’idée de cette « démanipulation » des citoyens par eux-mêmes, il serait possible de rouvrir sans heurts l’ensemble des cafés et restaurants, dont la nécessité de porter le masque est encore une fois la raison officielle de fermeture.

    Fort de sa liberté de respirer, uni par son démasquage, le peuple retrouvera naturellement sa liberté de vivre. Libéré de l’emprise mentale de cette propagande diabolique à grande échelle, il ne se laissera plus aussi facilement (ou jamais) re-confiner – sauf bien entendu pour ceux qui souhaitent librement rester chez eux ou continuer à porter le masque, je respecte leur choix.

    Merci de m’avoir lu. J’espère que vous ne participez pas inconsciemment à la paralysie ambiante en offrant une réaction purement théorique (pur effet de bonne conscience pour mieux endormir l’action) à une psychose pandémique imaginaire. On laisse les égos de côté.

    Je répète l’idée : si le masque tombe, tout le reste de la manipulation tombe, comme une pyramide inversée. Alors pourquoi ne pas commencer par enlever le masque ? Pourquoi n’inciteriez-vous pas tous vos lecteurs et abonnés à le faire à partir d’un jour précis, par exemple le 16 février 2021, occasion symbolique d’un anti-carnaval ?

    Une « résistance de plume » pèsera toujours légèrement sans une « résistance d’épée » (en latin : ense et calamo). Des gens meurent tous les jours de cette asphyxie monumentale préméditée par les services de l’Etat. Réfléchissez mais pas trop. Ou alors on ne fera jamais rien.

    Salutations et dilection.

    [mon identité, diplômes, etc.] Mais on s’en fout pour l’instant. Ne prenez juste pas ma proposition pour celle d’un rigolo au risque de laisser en péril des millions de personnes (c’est ça qui m’importe avant tout). »

    ——————————————————————–

    Message à Thierry Casasnovas et son équipe,

    https://rencontres-regeneration.com/contact/

    Salut, merci pour votre travail et tout mon soutien à celui-ci. Je m’affirme « complotiste » par solidarité avec vous, vu que ce mot semble vouloir signifier désormais : « intelligent, bien informé et éveillé », tandis que « anti-complotiste » réfèrerait plutôt à la bêtise et à l’aveuglement. Je voudrais aborder directement le problème de la crise « covid » grave que nous traversons en ce moment. Je crois que vous devriez faire front commun avec d’autres personnalités « alter-mondialiste » connues pour inciter les gens à enlever leur masque à partir d’un jour fixé d’un commun accord.

    Ayant personnellement très peu de visibilité (ma personne est secondaire ici), j’ai écrit hier pour la première fois à Jean-Jacques Crèvecoeur pour lui proposer une idée, celle d’une sorte de « carnaval des démasqués » au prochain mardi gras du 16 février 2021 (avant l’éventuel « Carême » d’un 3ème confinement) où chacun se « déguiserait en lui-même », c’est-à-dire enlèverait librement son masque et pourrait récupérer sa respiration…Bien sûr d’autres choix de jours sont possibles, mais l’heure est à l’urgence, il faut se dépêcher.

    Merci de bien vouloir réfléchir sur cette idée et si vous la jugez bonne ou utile, permettre sa diffusion (discrète ?) à vos réseaux et abonnés, et pourquoi pas fédérer tous les lanceurs d’alerte comme Jean-Jacques autour d’un seul geste très simple, symbolique, efficace, non-violent et à la portée de tous, qui pourrait mettre un terme à cette crise : enlever le masque tous ensemble (ou un max de gens) à partir d’une certaine date. Si le masque tombe, tout ce système de manipulation « covid19 » risque de s’effondrer avec lui.

    Bonne journée.

    Très cordiales salutations.

  62. K. Letaïef

    Bonjour, j’ai posté hier un long message ici. Je ne le vois pas. Il est peut-être encore en relecture chez Richard ?

  63. K. Letaïef

    Je remets une partie de mes messages. Ma proposition est d’organiser spontanément un « carnaval national des démasqués » le mardi gras prochain, 16 février 2021, où on enlèvera tous librement notre masque en sortant, autrement dit où chacun se « déguisera » en lui-même. Le port du masque me paraît être la base de toute la manipulation étatique : tant qu’il le verra sur notre nez, le gouvernement sera assurée que sa propagande fonctionne et que nous portons toujours nos oeillères et nos bâillons. Le masque est le signe le plus visible de l’efficacité de sa manipulation colossale. Il contrôle les masses par les masques. Si ces derniers tombent, toute la manipulation tombera comme une pyramide fragile posée sur son sommet.

    J’avais écrit le commentaire suivant à l’occasion d’une interview de J-J. Crèvecoeur par Richard Boutry de France soir.

    « Je hais tous les médias…Mais je me suis surpris à apprécier France soir. Richard et Jacques, deux vrais « cœurs de lion » ?

    https://www.youtube.com/watch?v=1_W58OyzBtg
     »
    Voici mon courrier à J-J. Crèvecoeur :

    http://jeanjacquescrevecoeur.com/

    « Bonjour à toi Jacques et à ton équipe,

    Je comptais vous écrire depuis longtemps pour vous soutenir. C’est l’occasion, je me lance. Oubliez-moi si vous voulez juste après cet email. Une idée banale, une seule, pourrait peut-être mettre fin à cette crise qui nous étouffe. Elle est contenue dans le titre même de certaines associations, qui n’osent pourtant pas la proposer, à savoir… »Bas les masques ! ».

    Bizarrement je ne trouve cette stratégie concrétisée nulle part, sauf de manière métaphorique. Son principe est simple : toute cette manipulation gouvernementale, française et internationale, cette propagande mensongère publique sur l’efficacité des mesures liées au COVID-19, repose finalement sur un seul élément : le masque. Si celui-ci tombe, toute la pyramide tyrannique « pseudo-sanitaire » qui repose sur lui (sorte de pyramide instable posée sur le sommet) tombe également : paralysie mentale des foules, confinements, couvre-feu, fermetures des établissements, vaccins, etc. Et si vous encouragiez tout simplement le maximum de gens à enlever leurs masques à partir d’un jour fixé ?

    L’OMS elle-même a déconseillé l’usage du masque : la longue liste de désavantages nocifs liés à son port l’emporte très largement sur ses quelques « avantages » : or ces derniers sont essentiellement psychologiques. Eh oui, l’une des rares utilités du masque serait d’être le signe le plus visible d’une lutte de tous contre le coronavirus. Imposer le masque relève donc bien de l’ordre de la manipulation pure des masses.

    Peu importe que ce masque soit nuisible à la santé, non-hygiénique, inefficace pour filtrer les microbes de la taille des virus, asphyxiant pour l’organisme, source de troubles psychologiques graves, d’allergies, disproportionné pour lutter contre la simple grippe qu’est le Covid-19, etc. Il permet de maintenir la psychose générale, fondée sur la croyance totalement imaginaire en l’existence d’un mal pire que tout ce qu’a connu l’humanité.

    Or, qu’y a-t-il de mieux que ce même signe visible en tissu pour montrer au gouvernement toute la docilité des foules qu’il administre et l’inciter à ne reculer devant rien pour les écraser par toutes sortes de mesures plus absurdes et infondées les unes que les autres ? Nous sommes tous conscients des « difficultés » à mettre en place une telle idée d’encourager les peuples à enlever ce masque à peu près en même temps. Mais qui ne tente rien n’a rien.

    Et je dirais même qu’il y a beaucoup plus d’avantages que d’inconvénients à tenter le coup : quoi de pire que de perdre nos libertés les unes après les autres. Et il y a même une certaine hypocrisie – et lâcheté – chez nous autres contestataires à garder nos masques dans la rue alors même que nous soutenons d’un autre côté le caractère absolument illégal et anticonstitutionnel de toutes ces mesures « sanitaires ». Si chacun prenait le risque modéré (finalement le prix d’une « petite » contravention) de faire tomber concrètement son masque à partir d’un jour fixé, alors rien n’empêcherait cette libération d’avoir l’effet d’une traînée de poudre – presque tout le monde veut la même chose.

    Une fois que le gouvernement aura perdu toute emprise psychologique sur le masque…, plus rien n’empêchera ses confinements, couvre-feu, fermetures des restaurants, etc. de voler en éclats. Et surtout ne pas parler de « désobéissance civile », comme l’ont fait maladroitement certaines personnes bien intentionnées. L’assise d’une telle action de retirer le masque se trouve au plus haut niveau de l’ordre juridique, celui du bloc de constitutionnalité, il ne s’agit pas de désobéissance à quiconque mais de RESISTANCE A L’OPPRESSION. Voir notamment la déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789, article 2 : « Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l’homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté, et la résistance à l’oppression ».

    J’ai commencé moi-même à enlever progressivement le masque en public (même devant la police, qui d’ailleurs rejoint en majorité le peuple sur cette question), mais seul un soutien massif ajouterait du poids à cette action isolée. Merci de bien vouloir diffuser cette proposition au plus grand nombre de vos lecteurs et autres organes de presse. Peu importe que vous me citiez ou pas – je donne mon identité juste pour montrer que je suis prêt à « courir le risque administratif » en premier.

    Si le masque, parmi ses très rares « avantages » (cf. OMS), est d’être le signe le plus visible de la lutte anti-covid aux yeux des gens, ce même masque est aussi le signe le plus visible de l’efficacité de la manipulation gouvernementale sur la masse.

    Nous avons beau protester sur internet, youtube, twitter, whatsapp, etc. Tant que les autorités nous verront avec ce morceau de tissu sur le nez, elles se diront que la manipulation fonctionne toujours. D’où cet emballement suicidaire et éhonté de mesures aussi absurdes les unes que les autres, vu que les autorités ont bel et bien l’impression qu’il n’y a personne (latin « persona » : le masque…) en face, rien d’autre que des masques.

    Ainsi, par un effet inverse, si le masque tombe, c’est toute la manipulation qui tombe.

    Il n’y a là aucune « désobéissance civile », mais au contraire un rappel à l’ordre par le peuple de ces autorités provisoires qui ont désobéi à la constitution et aux lois fondamentales.

    Pourquoi ne pas choisir la date symbolique du prochain mardi gras, le 16 février 2021, jour du carnaval, pour lancer un « anti-carnaval » où nous nous démasquons tous ensemble comme un pied-de-nez aux mesures « sanitaires » ???

    Aucune violence, aucune casse, aucune logistique complexe, aucun rassemblement, etc. juste des gens libres, qui marchent librement dans la rue, dans la ville, les magasins, et récupèrent enfin leur respiration normale. Et il n’y aura jamais assez de policiers, ni assez de volonté policière, ni gouvernementale de « re-masquer » tous les démasqués.

    Par la suite et dans le même ordre d’idée de cette « démanipulation » des citoyens par eux-mêmes, il serait possible de rouvrir sans heurts l’ensemble des cafés et restaurants, dont la nécessité de porter le masque est encore une fois la raison officielle de fermeture.

    Fort de sa liberté de respirer, uni par son démasquage, le peuple retrouvera naturellement sa liberté de vivre. Libéré de l’emprise mentale de cette propagande diabolique à grande échelle, il ne se laissera plus aussi facilement (ou jamais) re-confiner – sauf bien entendu pour ceux qui souhaitent librement rester chez eux ou continuer à porter le masque, je respecte leur choix.

    Merci de m’avoir lu. J’espère que vous ne participez pas inconsciemment à la paralysie ambiante en offrant une réaction purement théorique (pur effet de bonne conscience pour mieux endormir l’action) à une psychose pandémique imaginaire. On laisse les égos de côté.

    Je répète l’idée : si le masque tombe, tout le reste de la manipulation tombe, comme une pyramide inversée. Alors pourquoi ne pas commencer par enlever le masque ? Pourquoi n’inciteriez-vous pas tous vos lecteurs et abonnés à le faire à partir d’un jour précis, par exemple le 16 février 2021, occasion symbolique d’un anti-carnaval ?

    Une « résistance de plume » pèsera toujours légèrement sans une « résistance d’épée » (en latin : ense et calamo). Des gens meurent tous les jours de cette asphyxie monumentale préméditée par les services de l’Etat. Réfléchissez mais pas trop. Ou alors on ne fera jamais rien.

    Salutations et dilection.

    KBL

    [mes coordonnées, etc.] Ne prenez juste pas ma proposition pour celle d’un rigolo au risque de laisser en péril des millions de personnes (c’est ça qui m’importe avant tout). »

    Mon courriel à un groupe de dialogue interreligieux :

    « Et avant de parler galette, bon rétablissement à nos amis (aussi pour la grippette).

    Aussi, pour rappel, l’épidémie « covid » est une immense arnaque. Merci de ne plus participer à cette propagande criminelle.

    Un exemple récent de mise au point honnête et scientifique (Pr. Perronne, à suivre aussi Pr. Fourtillan, Raoult, A. Henrion-Caude, etc.): https://www.youtube.com/watch?v=K1bfbl-QD-U

    Des personnes meurent tous les jours parce que beaucoup d’autres croient encore à ces bêtises, d’autres sont isolées, ne peuvent voir leurs parents éloignés, ont perdu leur commerce, dépriment et perdent l’efficacité de leur système immunitaire, en meurent, etc.

    Pour les plus frileux, vous pouvez au moins signer la déclaration : https://gbdeclaration.org/la-declaration-de-great-barrington/ »

    Mon message à l’association « bas les masques » :

    https://baslesmasques.com/

    « Bas les masques » : réalité ou nouvelle fiction ?

    Madame, Monsieur,

    Je souhaiterais prendre contact avec les responsables de votre association, dont je louerais au moins la résistance de plume.

    Une idée banale, une seule, pourrait peut-être mettre fin à cette crise qui nous étouffe. Elle est contenue dans le titre même de votre association « Bas les masques », mais bizarrement je ne la trouve concrétisée nulle part, sauf de manière métaphorique. Son principe est simple : toute cette manipulation gouvernementale, française et internationale, cette propagande mensongère publique sur l’efficacité des mesures liées au COVID-19, repose finalement sur un seul élément : le masque. Si celui-ci tombe, toute la pyramide tyrannique « pseudo-sanitaire » qui repose sur lui (par le sommet) tombe également : paralysie mentale des foules, confinements, couvre-feu, fermetures des établissements, vaccins, etc. Et si vous encouragiez tout simplement le maximum de gens à enlever leurs masques à partir d’un jour fixé ?

    L’OMS elle-même a déconseillé l’usage du masque : la longue liste de désavantages nocifs liés à son port l’emporte très largement sur ses quelques « avantages » : or ces derniers sont essentiellement psychologiques. Eh oui, l’une des rares utilités du masque serait d’être le signe le plus visible d’une lutte de tous contre le coronavirus. Imposer le masque relève donc bien de l’ordre de la manipulation pure des masses. Peu importe que ce masque soit nuisible à la santé, non-hygiénique, inefficace pour filtrer les microbes de la taille des virus, asphyxiant pour l’organisme, source de troubles psychologiques graves, d’allergies, disproportionné pour lutter contre la simple grippe qu’est le Covid-19, etc. Il permet de maintenir la psychose générale, fondée sur la croyance totalement imaginaire en l’existence d’un mal pire que tout ce qu’a connu l’humanité.

    Or, qu’y a-t-il de mieux que ce même signe visible en tissu pour montrer au gouvernement toute la docilité des foules qu’il administre et l’inciter à ne reculer devant rien pour les écraser par toutes sortes de mesures plus absurdes et infondées les unes que les autres ? Nous sommes tous conscients des « difficultés » à mettre en place une telle idée d’encourager les peuples à enlever ce masque à peu près en même temps. Mais qui ne tente rien n’a rien. Et je dirais même qu’il y a beaucoup plus d’avantages que d’inconvénients à tenter le coup : quoi de pire que de perdre nos libertés les unes après les autres. Et il y a même une certaine hypocrisie – et lâcheté – chez nous autres contestataires à garder nos masques dans la rue alors même que nous soutenons d’un autre côté le caractère absolument illégal et anticonstitutionnel de toutes ces mesures « sanitaires ». Si chacun prend le risque modéré (finalement le prix d’une « petite » contravention) de faire tomber concrètement son masque à partir d’un jour fixé, alors rien n’empêchera cette libération d’avoir l’effet d’une traînée de poudre – presque tout le monde veut la même chose.

    Une fois que le gouvernement aura perdu toute emprise psychologique sur le masque…, plus rien n’empêchera ses confinements, couvre-feu, fermetures des restaurants, etc. de voler en éclats. Et surtout ne pas parler de « désobéissance civile », comme l’ont fait maladroitement certaines personnes bien intentionnées. L’assise d’une telle action de retirer le masque se trouve au plus haut niveau de l’ordre juridique, celui du bloc de constitutionnalité, il ne s’agit pas de désobéissance à quiconque mais de RESISTANCE A L’OPPRESSION. Voir notamment la déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789, article 2 : « Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l’homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté, et la résistance à l’oppression ».

    Je commence moi-même à enlever progressivement le masque en public (même devant la police, qui d’ailleurs rejoint en majorité le peuple sur cette question), mais seul un soutien massif ajouterait du poids à cette action isolée. Merci de bien vouloir diffuser cette proposition au plus grand nombre de vos lecteurs et autres organes de presse. Peu importe que vous me citiez ou pas – je donne mon identité juste pour montrer que je suis prêt à « courir le risque administratif » en premier.

    Merci de m’avoir lu. J’espère que « bas les masques » ne participe pas inconsciemment à la paralysie ambiante en offrant une réaction imaginaire (pur effet de bonne conscience pour mieux endormir l’action) à une psychose pandémique imaginaire. Je répète l’idée : si le masque tombe, tout le reste de la manipulation tombe.

    Une « résistance de plume » restera légère sans une « résistance d’épée » (ense et calamo). Des gens meurent tous les jours de cette asphyxie monumentale préméditée par les services de l’Etat. Réfléchissez mais pas trop. Ou alors on ne fera jamais rien.

    Sincèrement.

  64. K. Letaïef

    Je remets une partie de mes messages. Ma proposition est d’organiser spontanément un « carnaval national des démasqués » le mardi gras prochain, 16 février 2021, où on enlèvera tous librement notre masque en sortant, autrement dit où chacun se « déguisera » en lui-même. Le port du masque me paraît être la base de toute la manipulation étatique : tant qu’il le verra sur notre nez, le gouvernement sera assurée que sa propagande fonctionne et que nous portons toujours nos oeillères et nos bâillons. Le masque est le signe le plus visible de l’efficacité de sa manipulation colossale. Il contrôle les masses par les masques. Si ces derniers tombent, toute la manipulation tombera comme une pyramide fragile posée sur son sommet.

    J’avais écrit le commentaire suivant à l’occasion d’une interview de J-J. Crèvecoeur par Richard Boutry de France soir.

    « Je hais tous les médias…Mais je me suis surpris à apprécier France soir. Richard et Jacques, deux vrais « cœurs de lion » ?

    https://www.youtube.com/watch?v=1_W58OyzBtg
     »
    Voici mon courrier à J-J. Crèvecoeur :

    http://jeanjacquescrevecoeur.com/

    « Bonjour à toi Jacques et à ton équipe,

    Je comptais vous écrire depuis longtemps pour vous soutenir. C’est l’occasion, je me lance. Oubliez-moi si vous voulez juste après cet email. Une idée banale, une seule, pourrait peut-être mettre fin à cette crise qui nous étouffe. Elle est contenue dans le titre même de certaines associations, qui n’osent pourtant pas la proposer, à savoir… »Bas les masques ! ».

    Bizarrement je ne trouve cette stratégie concrétisée nulle part, sauf de manière métaphorique. Son principe est simple : toute cette manipulation gouvernementale, française et internationale, cette propagande mensongère publique sur l’efficacité des mesures liées au COVID-19, repose finalement sur un seul élément : le masque. Si celui-ci tombe, toute la pyramide tyrannique « pseudo-sanitaire » qui repose sur lui (sorte de pyramide instable posée sur le sommet) tombe également : paralysie mentale des foules, confinements, couvre-feu, fermetures des établissements, vaccins, etc. Et si vous encouragiez tout simplement le maximum de gens à enlever leurs masques à partir d’un jour fixé ?

    L’OMS elle-même a déconseillé l’usage du masque : la longue liste de désavantages nocifs liés à son port l’emporte très largement sur ses quelques « avantages » : or ces derniers sont essentiellement psychologiques. Eh oui, l’une des rares utilités du masque serait d’être le signe le plus visible d’une lutte de tous contre le coronavirus. Imposer le masque relève donc bien de l’ordre de la manipulation pure des masses.

    Peu importe que ce masque soit nuisible à la santé, non-hygiénique, inefficace pour filtrer les microbes de la taille des virus, asphyxiant pour l’organisme, source de troubles psychologiques graves, d’allergies, disproportionné pour lutter contre la simple grippe qu’est le Covid-19, etc. Il permet de maintenir la psychose générale, fondée sur la croyance totalement imaginaire en l’existence d’un mal pire que tout ce qu’a connu l’humanité.

    Or, qu’y a-t-il de mieux que ce même signe visible en tissu pour montrer au gouvernement toute la docilité des foules qu’il administre et l’inciter à ne reculer devant rien pour les écraser par toutes sortes de mesures plus absurdes et infondées les unes que les autres ? Nous sommes tous conscients des « difficultés » à mettre en place une telle idée d’encourager les peuples à enlever ce masque à peu près en même temps. Mais qui ne tente rien n’a rien.

    Et je dirais même qu’il y a beaucoup plus d’avantages que d’inconvénients à tenter le coup : quoi de pire que de perdre nos libertés les unes après les autres. Et il y a même une certaine hypocrisie – et lâcheté – chez nous autres contestataires à garder nos masques dans la rue alors même que nous soutenons d’un autre côté le caractère absolument illégal et anticonstitutionnel de toutes ces mesures « sanitaires ». Si chacun prenait le risque modéré (finalement le prix d’une « petite » contravention) de faire tomber concrètement son masque à partir d’un jour fixé, alors rien n’empêcherait cette libération d’avoir l’effet d’une traînée de poudre – presque tout le monde veut la même chose.

    Une fois que le gouvernement aura perdu toute emprise psychologique sur le masque…, plus rien n’empêchera ses confinements, couvre-feu, fermetures des restaurants, etc. de voler en éclats. Et surtout ne pas parler de « désobéissance civile », comme l’ont fait maladroitement certaines personnes bien intentionnées. L’assise d’une telle action de retirer le masque se trouve au plus haut niveau de l’ordre juridique, celui du bloc de constitutionnalité, il ne s’agit pas de désobéissance à quiconque mais de RESISTANCE A L’OPPRESSION. Voir notamment la déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789, article 2 : « Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l’homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté, et la résistance à l’oppression ».

    J’ai commencé moi-même à enlever progressivement le masque en public (même devant la police, qui d’ailleurs rejoint en majorité le peuple sur cette question), mais seul un soutien massif ajouterait du poids à cette action isolée. Merci de bien vouloir diffuser cette proposition au plus grand nombre de vos lecteurs et autres organes de presse. Peu importe que vous me citiez ou pas – je donne mon identité juste pour montrer que je suis prêt à « courir le risque administratif » en premier.

    Si le masque, parmi ses très rares « avantages » (cf. OMS), est d’être le signe le plus visible de la lutte anti-covid aux yeux des gens, ce même masque est aussi le signe le plus visible de l’efficacité de la manipulation gouvernementale sur la masse.

    Nous avons beau protester sur internet, youtube, twitter, whatsapp, etc. Tant que les autorités nous verront avec ce morceau de tissu sur le nez, elles se diront que la manipulation fonctionne toujours. D’où cet emballement suicidaire et éhonté de mesures aussi absurdes les unes que les autres, vu que les autorités ont bel et bien l’impression qu’il n’y a personne (latin « persona » : le masque…) en face, rien d’autre que des masques.

    Ainsi, par un effet inverse, si le masque tombe, c’est toute la manipulation qui tombe.

    Il n’y a là aucune « désobéissance civile », mais au contraire un rappel à l’ordre par le peuple de ces autorités provisoires qui ont désobéi à la constitution et aux lois fondamentales.

    Pourquoi ne pas choisir la date symbolique du prochain mardi gras, le 16 février 2021, jour du carnaval, pour lancer un « anti-carnaval » où nous nous démasquons tous ensemble comme un pied-de-nez aux mesures « sanitaires » ???

    Aucune violence, aucune casse, aucune logistique complexe, aucun rassemblement, etc. juste des gens libres, qui marchent librement dans la rue, dans la ville, les magasins, et récupèrent enfin leur respiration normale. Et il n’y aura jamais assez de policiers, ni assez de volonté policière, ni gouvernementale de « re-masquer » tous les démasqués.

    Par la suite et dans le même ordre d’idée de cette « démanipulation » des citoyens par eux-mêmes, il serait possible de rouvrir sans heurts l’ensemble des cafés et restaurants, dont la nécessité de porter le masque est encore une fois la raison officielle de fermeture.

    Fort de sa liberté de respirer, uni par son démasquage, le peuple retrouvera naturellement sa liberté de vivre. Libéré de l’emprise mentale de cette propagande diabolique à grande échelle, il ne se laissera plus aussi facilement (ou jamais) re-confiner – sauf bien entendu pour ceux qui souhaitent librement rester chez eux ou continuer à porter le masque, je respecte leur choix.

    Merci de m’avoir lu. J’espère que vous ne participez pas inconsciemment à la paralysie ambiante en offrant une réaction purement théorique (pur effet de bonne conscience pour mieux endormir l’action) à une psychose pandémique imaginaire. On laisse les égos de côté.

    Je répète l’idée : si le masque tombe, tout le reste de la manipulation tombe, comme une pyramide inversée. Alors pourquoi ne pas commencer par enlever le masque ? Pourquoi n’inciteriez-vous pas tous vos lecteurs et abonnés à le faire à partir d’un jour précis, par exemple le 16 février 2021, occasion symbolique d’un anti-carnaval ?

    Une « résistance de plume » pèsera toujours légèrement sans une « résistance d’épée » (en latin : ense et calamo). Des gens meurent tous les jours de cette asphyxie monumentale préméditée par les services de l’Etat. Réfléchissez mais pas trop. Ou alors on ne fera jamais rien.

    Salutations et dilection.

    KBL

    [mes coordonnées, diplômes, etc.] Ne prenez juste pas ma proposition pour celle d’un rigolo au risque de laisser en péril des millions de personnes (c’est ça qui m’importe avant tout). »

  65. K. Letaïef

    Ma proposition est d’organiser spontanément un « carnaval national des démasqués » le mardi gras prochain, 16 février 2021, où on enlèvera tous librement notre masque en sortant, autrement dit où chacun se « déguisera » en lui-même. Le port du masque me paraît être la base de toute la manipulation étatique : tant qu’il le verra sur notre nez, le gouvernement sera assurée que sa propagande fonctionne et que nous portons toujours nos oeillères et nos bâillons. Le masque est le signe le plus visible de l’efficacité de sa manipulation colossale. Il contrôle les masses par les masques. Si ces derniers tombent, toute la manipulation tombera comme une pyramide fragile posée sur son sommet.

  66. K. Letaïef

    J’avais écrit le commentaire suivant à l’occasion d’une interview de J-J. Crèvecoeur par Richard Boutry de France soir.

    « Je hais tous les médias…Mais je me suis surpris à apprécier France soir. Richard et Jacques, deux vrais « cœurs de lion » ?

    https://www.youtube.com/watch?v=1_W58OyzBtg
     »
    Voici mon courrier à J-J. Crèvecoeur :

    http://jeanjacquescrevecoeur.com/

    « Bonjour à toi Jacques et à ton équipe,

    Je comptais vous écrire depuis longtemps pour vous soutenir. C’est l’occasion, je me lance. Oubliez-moi si vous voulez juste après cet email. Une idée banale, une seule, pourrait peut-être mettre fin à cette crise qui nous étouffe. Elle est contenue dans le titre même de certaines associations, qui n’osent pourtant pas la proposer, à savoir… »Bas les masques ! ».

    Bizarrement je ne trouve cette stratégie concrétisée nulle part, sauf de manière métaphorique. Son principe est simple : toute cette manipulation gouvernementale, française et internationale, cette propagande mensongère publique sur l’efficacité des mesures liées au COVID-19, repose finalement sur un seul élément : le masque. Si celui-ci tombe, toute la pyramide tyrannique « pseudo-sanitaire » qui repose sur lui (sorte de pyramide instable posée sur le sommet) tombe également : paralysie mentale des foules, confinements, couvre-feu, fermetures des établissements, vaccins, etc. Et si vous encouragiez tout simplement le maximum de gens à enlever leurs masques à partir d’un jour fixé ?

    L’OMS elle-même a déconseillé l’usage du masque : la longue liste de désavantages nocifs liés à son port l’emporte très largement sur ses quelques « avantages » : or ces derniers sont essentiellement psychologiques. Eh oui, l’une des rares utilités du masque serait d’être le signe le plus visible d’une lutte de tous contre le coronavirus. Imposer le masque relève donc bien de l’ordre de la manipulation pure des masses.

    Peu importe que ce masque soit nuisible à la santé, non-hygiénique, inefficace pour filtrer les microbes de la taille des virus, asphyxiant pour l’organisme, source de troubles psychologiques graves, d’allergies, disproportionné pour lutter contre la simple grippe qu’est le Covid-19, etc. Il permet de maintenir la psychose générale, fondée sur la croyance totalement imaginaire en l’existence d’un mal pire que tout ce qu’a connu l’humanité.

    Or, qu’y a-t-il de mieux que ce même signe visible en tissu pour montrer au gouvernement toute la docilité des foules qu’il administre et l’inciter à ne reculer devant rien pour les écraser par toutes sortes de mesures plus absurdes et infondées les unes que les autres ? Nous sommes tous conscients des « difficultés » à mettre en place une telle idée d’encourager les peuples à enlever ce masque à peu près en même temps. Mais qui ne tente rien n’a rien.

    Et je dirais même qu’il y a beaucoup plus d’avantages que d’inconvénients à tenter le coup : quoi de pire que de perdre nos libertés les unes après les autres. Et il y a même une certaine hypocrisie – et lâcheté – chez nous autres contestataires à garder nos masques dans la rue alors même que nous soutenons d’un autre côté le caractère absolument illégal et anticonstitutionnel de toutes ces mesures « sanitaires ». Si chacun prenait le risque modéré (finalement le prix d’une « petite » contravention) de faire tomber concrètement son masque à partir d’un jour fixé, alors rien n’empêcherait cette libération d’avoir l’effet d’une traînée de poudre – presque tout le monde veut la même chose.

    Une fois que le gouvernement aura perdu toute emprise psychologique sur le masque…, plus rien n’empêchera ses confinements, couvre-feu, fermetures des restaurants, etc. de voler en éclats. Et surtout ne pas parler de « désobéissance civile », comme l’ont fait maladroitement certaines personnes bien intentionnées. L’assise d’une telle action de retirer le masque se trouve au plus haut niveau de l’ordre juridique, celui du bloc de constitutionnalité, il ne s’agit pas de désobéissance à quiconque mais de RESISTANCE A L’OPPRESSION. Voir notamment la déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789, article 2 : « Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l’homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté, et la résistance à l’oppression ».

    J’ai commencé moi-même à enlever progressivement le masque en public (même devant la police, qui d’ailleurs rejoint en majorité le peuple sur cette question), mais seul un soutien massif ajouterait du poids à cette action isolée. Merci de bien vouloir diffuser cette proposition au plus grand nombre de vos lecteurs et autres organes de presse. Peu importe que vous me citiez ou pas – je donne mon identité juste pour montrer que je suis prêt à « courir le risque administratif » en premier.

    Si le masque, parmi ses très rares « avantages » (cf. OMS), est d’être le signe le plus visible de la lutte anti-covid aux yeux des gens, ce même masque est aussi le signe le plus visible de l’efficacité de la manipulation gouvernementale sur la masse.

    Nous avons beau protester sur internet, youtube, twitter, whatsapp, etc. Tant que les autorités nous verront avec ce morceau de tissu sur le nez, elles se diront que la manipulation fonctionne toujours. D’où cet emballement suicidaire et éhonté de mesures aussi absurdes les unes que les autres, vu que les autorités ont bel et bien l’impression qu’il n’y a personne (latin « persona » : le masque…) en face, rien d’autre que des masques.

    Ainsi, par un effet inverse, si le masque tombe, c’est toute la manipulation qui tombe. Il n’y a là aucune « désobéissance civile », mais au contraire un rappel à l’ordre par le peuple de ces autorités provisoires qui ont désobéi à la constitution et aux lois fondamentales.

    Pourquoi ne pas choisir la date symbolique du prochain mardi gras, le 16 février 2021, jour du carnaval, pour lancer un « anti-carnaval » où nous nous démasquons tous ensemble comme un pied-de-nez aux mesures « sanitaires » ???

    Aucune violence, aucune casse, aucune logistique complexe, aucun rassemblement, etc. juste des gens libres, qui marchent librement dans la rue, dans la ville, les magasins, et récupèrent enfin leur respiration normale. Et il n’y aura jamais assez de policiers, ni assez de volonté policière, ni gouvernementale de « re-masquer » tous les démasqués.

    Par la suite et dans le même ordre d’idée de cette « démanipulation » des citoyens par eux-mêmes, il serait possible de rouvrir sans heurts l’ensemble des cafés et restaurants, dont la nécessité de porter le masque est encore une fois la raison officielle de fermeture.

    Fort de sa liberté de respirer, uni par son démasquage, le peuple retrouvera naturellement sa liberté de vivre. Libéré de l’emprise mentale de cette propagande diabolique à grande échelle, il ne se laissera plus aussi facilement (ou jamais) re-confiner – sauf bien entendu pour ceux qui souhaitent librement rester chez eux ou continuer à porter le masque, je respecte leur choix.

    Merci de m’avoir lu. J’espère que vous ne participez pas inconsciemment à la paralysie ambiante en offrant une réaction purement théorique (pur effet de bonne conscience pour mieux endormir l’action) à une psychose pandémique imaginaire. On laisse les égos de côté.

    Je répète l’idée : si le masque tombe, tout le reste de la manipulation tombe, comme une pyramide inversée. Alors pourquoi ne pas commencer par enlever le masque ? Pourquoi n’inciteriez-vous pas tous vos lecteurs et abonnés à le faire à partir d’un jour précis, par exemple le 16 février 2021, occasion symbolique d’un anti-carnaval ?

    Une « résistance de plume » pèsera toujours légèrement sans une « résistance d’épée » (en latin : ense et calamo). Des gens meurent tous les jours de cette asphyxie monumentale préméditée par les services de l’Etat. Réfléchissez mais pas trop. Ou alors on ne fera jamais rien.

    Salutations et dilection

  67. K. Letaïef

    J’avais écrit le commentaire suivant à l’occasion d’une interview de J-J. Crèvecoeur par Richard Boutry de France soir.

    Je hais tous les médias…Mais je me suis surpris à apprécier France soir. Richard et Jacques, deux vrais « cœurs de lion » ?

    https://www.youtube.com/watch?v=1_W58OyzBtg

  68. K. Letaïef

    Pardon je viens de comprendre (une petite bannière info est apparue), mes commentaires attendent la modération du site, ce qui est normal. Mes excuses à Ricardo pour les quelques doublons (qu’il peut effacer) : les messages que je souhaiterais garder sont surtout ceux du 26 janvier 2021 à 03h48, 18h25, 18h41. Il m’a semblé important de proposer ces idées. Quelques lecteurs enthousiastes m’ont déjà exprimé leur soutien. Mon audience personnelle étant quasi-nulle, d’autres diffuseront peut-être ce plan d’action citoyen s’ils le jugent intéressant : à la manipulation des masses par le masque, opposer la manipulation des masques par la masse.

    L’une de mes réponses hier à une gentille lectrice qui m’écrivait à propos de mon « courrier extra » à France soir et de mon idée « d’apparence simple mais magique » :

    Bonjour D.,

    Merci beaucoup de votre gentil message qui me ravit 🙂 Heureusement qu’il y a encore des personnes comme vous qui réfléchissent ! Et des personnes courageuses en plus, vu votre brillante stratégie [D. porte rarement le masque et sourit fièrement aux gens qu’elles croisent] devant tous ces gens masqués. Car il faut bien dire que votre attitude est rare.

    Toutefois pour essayer de répondre à votre réserve [comment réveiller des gens aussi intoxiqués par les médias mainstream ?], il me semble que même si la quasi-totalité porte le masque, beaucoup et de plus en plus de gens, peut-être la majorité, doutent de son efficacité et même le vivent comme un fardeau. Les lanceurs d’alerte de tous bords ont fait du bon travail. Je leur reprocherais juste de ne pas assez s’unir autour d’une stratégie très simple, compréhensible par tout le monde. Leurs informations partent dans tous les sens, alors que le Bloc d’en face (les « pro-mesures »), aussi idiot soit-il, a le mérite d’être soudé sur une même politique totalitaire.

    Comment redonner confiance aux réfractaires à retirer le masque ? Eh bien peut-être avec votre sourire mais généralisé, une sorte de fête populaire, un instant ludique qui dérouille les esprits, un peu comme ce carnaval des démasqués. En tout cas je suis sûr que ces réfractaires pur et dur sont une minorité et que la plupart des citoyens attendent le moindre prétexte pour jeter fièrement leur masque, le visage de la manipulation qu’il cache derrière, et enfin respirer librement. Les arguments pseudo scientifiques des pro-masques ne tiennent plus depuis des mois (contradictions des ministres, témoignages de nombreux médecins sur l’inutilité du masque pour stopper un virus, etc.). Je crois que c’est par inertie mentale que beaucoup de gens continuent à le porter et chacun attend que son voisin réagisse. On peut en effet attendre longtemps comme ça…

    N’hésitez pas à poursuivre notre échange.

    Au bonheur de vous lire.

    Belle journée à vous.

  69. K. Letaïef

    Je me permets de poster partie de ma réponse à une autre lectrice enthousiaste, également réfractaire au masque (sans bien sûr vouloir faire du présent blog le mien) :

    « […] La seule chose que j’ajouterais à ce début de prise de conscience collective, c’est l’importance que revêt ce masque dans les plans sombres de la manipulation gouvernementale (d’où l’image d’une pyramide fragile posée sur son sommet). Les gens ne sont peut-être pas encore avertis de la puissance – et la sécurité personnelle aussi – qu’il y a derrière ce geste simplissime de jeter définitivement le masque (par exemple, à l’occasion symbolique de ce carnaval des démasqués, où chacun se « déguiserait » enfin en lui-même).

    Sans masques, plus rien n’empêch[er]ait l’ouverture des restaurants, salles de sport, cinéma, etc. Sans compter les implications politiques à grande échelle : face à un gouvernement déjà malsain, mal réputé et inefficace, mais de plus en perte d’autorité, le sénat et l’assemblée nationale n’auront plus d’autre choix que de le pousser à la démission (motion de censure, article 49 constitution), démarche qui peut atteindre le président lui-même (article 68 constitution).

    Je reste attentif à toutes tes idées et propositions d’action. Le temps nous presse. L’étouffement s’aggrave. Il faudrait fédérer du monde et diffuser notre message. Je suis prêt à suivre toutes les bonnes volontés. Malgré les non-masqués courageux comme toi, la réputation de l’ensemble des français (même à l’étranger) est celle de porteurs de masques entièrement dociles et manipulables : tant que le gouvernement nous verra sous ce jour sinistre, rien ne l’arrêtera dans sa folie de domination des masses…par les masques. »

    L’avis de Richard, France soir et d’autres lecteurs m’intéresseraient.

    Bonne soirée.

  70. Philippe

    Je ne serai certainement pas non plus esclave d’un tel système. Comment en est-on arriver à de telles pratiques [évidemment, la censure] odieuses, puantes, nauséabondes. Ce vent d’autoritarisme qui s’est abattu quer notre société a révèlé qui sont les gens qui nous gouvernent et ce qu’ils veulent fare de nous. Nous nous battrons et ferons plier cette gouvernance. Honte à mon pays , honte à ces homems et ces femmes d’un gouvernement qui nous font du mal.

  71. Bonsoir, notre projet pour sortir de la crise prend de l’ampleur et gagne des gens. On arrête les bavardages et on passe à l’action concrète :

    https://carnaval-des-sourires.over-blog.com/2021/02/rappel-d-outre-tombe-a-la-resistance-des-francais.html

    Voir aussi :
    http://carnaval-des-sourires.over-blog.com/2021/02/sortir-du-covid19-vers-un-manifeste-du-realisme.html
    https://carnaval-des-sourires.over-blog.com/2021/02/soigner-le-covid-19-par-un-nouveau-virus-pyramidal.html
    https://carnaval-des-sourires.over-blog.com/

    A relayer en viral.

    N.b. nous avons contacté France soir pour nous aider mais toujours pas de réponse.

  72. Bruno

    Il faut combattre la censure d’où qu’elle vienne

  73. Ingrid Baudon

    Bonjour Ricardo

    Ca mouline par moments, mais cela fait plusieurs jours déjà 🙁 , quand je regarde vos vidéos, j’ai des soucis, tout comme je l’ai déjà signalé.

    Tout mon soutien

    Ingrid

  74. Radio Québec

    Question Québec, il faut absolument regarder et écouter chaque semaine à partir du lundi la video d’Alexis Cossette (Radio Québec), remarquable à la fois quant à l’analyse de l’actualité et à l’évocation des moyens concrets de résistance.

  75. I know this site provides quality depending posts
    and additional material, is there any other web site
    which provides such stuff in quality?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre commentaire sera visible dans un délai de 2h, merci pour votre compréhension