Posté le 18/03/2021
4863 vues
Partager sur ...

114 commentaires

  1. othos

    Pardonnez-moi, mais il faut malheureusement laisser la prononciation « enseigneûment » aux enseignants, ils l’adorent, pour eux ça fait plus riche. En bon français, le e est une lettre muette.

  2. cramo

    Bon et joyeux retour, Ricardo, nous avions eu très peur de ne pas vous entendre pendant un temps. Après certaines tempêtes, le soleil peut revenir assez vite !

    • Serge RADER

      Merci Ricardo pour vos minutes de verites. Actuellement les TV européennes rabachent en boucle 30 thromboses avec Astra Zeneca. FAUX ! Données ANSM AU 4 MARS = 454.000 doses injectées, 3013 effets secondaires enregistrés ( sous notifiés ) dont 964 GRAVES. STOP MANIP !
      Serge Rader, pharmacien.

      • Tocsin

        Tocsin,
        Effectivement l’analyse de ces données donne 964/454000 = 0,21% de cas graves concernant toute les tranches d’âge à comparer au 0,05% de décès (covid) de la population des 82 ans et plus. Ces tests génétiques actuels que l’on appelle vaccins ont augmenté le risque général grave d’un facteur 0,21/0,05=4,21 et l’ont étendu à toute la population. Et comme il est précisé les données sont sous évaluées. Je pense que les declarations ne représente qu’un quart des données réelles. Il faut donc rajouter un facteur multiplicatif, ainsi les 0,21% deviennent 0,85% et donc ces « vaccinations » Astrazeneka pourraient avoir augmenté le risque d’être gravement atteint d’un facteur : 0,85/0,05= 16 !!!

        Il faut le dire tout autour de nous les chiffres parlent d’eux même. Je suis même étonné que le pouvoir actuel les publient ainsi.

    • Fléche

      Bonjour
      Les médecines douces
      Ou complémentaires
      Ou traditionnelles
      Sont antérieures
      A la médecine officielle récente
      Elles sont leurs mères et leurs grands mères
      Tout médecin auparavant pratiquait homéopathie et herboristerie
      Du temps de Molière les médecins apprenaient l astrologie dans ses études
      Les politiciens dans leur vie privé se soignent par médecine douce en cachette
      Je suis formateur en Decodage biologique
      et j en ai soigné avec succès
      Les patients nombreux préfèrent guérir de façon parallèle que souffrir de façon autorisée

      • ChrisP

        Bonjour , je suis bien d’accord, mon de 9 ans été soigné de la H1N1 par homéopathie, sans aucun problème et sans prendre de tamiflu ( pardon pour l’orthographe, je ne sais même pas comment s’écrit ce médicament ) . Merci Ricardo , courage à vous, courage à nous …

  3. jari

    Radio Québec (Alexis Cossette) annonce une émission très importante pour ce 18 mars à 21 heures / heure française, organisée par la fondation pour la défense des droits et libertés du peuple. Nombreuses personnalités participantes.

    • Rossi josiane

      Merci beaucoup de votre intervention concernant la mise à mort des medecines alternatives car il s’agit bien de cela ! 35 ans que je me soigne à l’homeopathie avec un médecin du collectif, âgé de 75 ans qui exerce avec amour et passion. Cette médecine qui sait établir des liens, qui va traiter les causes. Il y a aussi un impact sur lles laboratoires, weleda a dû licencier du personnel et réduire sa production. Il reste 10 injections sur la soixantaine, je ne peux plus me soigner, mes traitements interrompus, rupture des remèdes. Pour moi, c’est la catastrophe du siècle qui me réduit à nul autre choix que l’allopathie à laquelle mon organisme réagit de façon très négative. J’ai participé à toutes les petitions, j’ai écrit au député du ht-rhin, pas même de réponse. Des milliers de patients et des centaines de médecins laissés sur le carreau ! Une honte, un scandale !!

  4. ferma

    Confirmation : les commentaires non relus, facilement repérés, sont l’indication de la désinvolture et de l’impulsivité de leur auteur.

    • fabienne

      Coucou Ricardo.
      Un petit témoignage en faveur de l’homéopathie.
      J’ai eu la chance de pouvoir côtoyer et apprendre d’un très grand homéopathe belge, le docteur Mureau. C’est lui qui au début de mes premiers pas d’infirmière m’a ouvert les yeux sur l’ INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE. J’ai très vite et malheureusement constaté sur le terrain qu’il avait raison.
      Ma famille et moi même avons toujours eu recours à cette façon de traiter en prévention et soigner lors de maladie. Les exemples de son efficacité sont multiples et pour ne mettre en évidence que 2 cas, j’ ai deux frères gravement asthmatiques qui ont été sauvé grâce à l’homéopathie.
      Comme disait ma grand-mère :
       » la nature est savante,elle nous donne tout ce dont on a besoin ».

      • Ta grand-mère était une femme sage. Il ne tient qu’à nous de revenir à ces remèdes…

  5. chantalvinson@hotma

    Plus de 30 ans que j’utilise l’homéopathie avec succès : maladies infantiles des enfants, désensibilisation aux pollens, dépression, sommeil, prévention anti grippe, ménopause, etc… Et même sur mes animaux ! Que l’on ne me dise pas que c’est un effet placebo !!

  6. Dominique B

    Je suis à 200 % pour les médecines douces ! Il y a qq jours le pharmacien m’a délivré de l’homéopathie. En plus de plus être remboursée… La TVA a changé et donc cela fait augmenter le tube de granulés homéopathiques… petit conseil si l’ordonnance prescrite par votre médecin contient uniquement des prescriptions non remboursées… ne tendez pas votre carte vitale . Au risque de vous faire « taxer » d´1 euro par ci 1 euro par là par la Sécurité Sociale… Ça ira comme cela ! Merci Richard pour vos minutes si précieuses pour celles et ceux qui vous écoutent !

  7. BOURDIER

    Je suis un vieux surfer 71 balais..il y a environ 7 ans je sors de l’eau avec oreille droite bouchée.Je reste une semaine avant de prendre un RV chez une autoryno pas loin de chez moi.Elle fait un examen et confirme le constat. Elle me prescrit un produit à base de cortisone; Je lui dit que je le prendrai pas vu la cortisone. Elle répond à ma demande. De retour chez moi je regarde quand même la composition : je vois cortisone.Je jette le flacon et je décide d’attendre ( Un landais c’est assez têtu ! ) Donc je reste avec mon handicap …Et une dizaine de jours plus tard je bois un verre de Coca : Houps j’ai un reflux et mon oreille se débouche aussi sec !
    Je pourrai vous parler également toujours il y a environ 10 ans d’un accident concernant mes vertèbres lombaires suite à une éjection d’une vague. Je me retrouve avec des souffrances incroyables. Je peux juste faire péniblement 20 à 30 métres ce qui me permet quand même de sortir mon chien . Au bout de 15 jours je décide de voir un ostéo;Rien ne se passe et je vais en voir un autre…Toujours rien, puis un chiropracteur…Toujours rien. Donc je décide de me prendre en main. Chaque matin je fais 10 mètres de plus…Aujourd’hui j’arrive à courir encore 1h et je peux marcher 2H30. J’ajoute que même quand j’ai la grippe je ne prends rien. Oui le virus passe au bout d’une semaine. Je pratique ce que mes parents et moi enfant faisions quand dans les landes le docteur le plus proche se trouvait à des kilomètres.Au lit avec 3 couvertures au chaud et transpirer.
    Voila aujourd’hui pour un virus qui touche essentiellement des vieux en état de co morbidité on stope l’économie d’un pays et on veut vacciner le monde entier en instillant la peur en chacun ! Ou est le bon sens ? Car le problème n’est pas de mourir mais de vivre. PS Bojour à Philippe Rey.

    • Tout à fait d’accord avec toi, ancien surfer aussi, j’ai découvert le meilleur médecin du monde : mon corps !

    • Francine

      J’utilise beaucoup l’homéopathie et je le fais aussi avec mes petites-filles. Donc, difficiles de dire qu’elles se persuadent : elles ont 2, 4 et 6 ans: pour des enfants de cet âge, pas de manipulation de l’esprit réellement possible, me semble-t-il.

  8. Chantal VINSON

    Plus de 30 ans que j’utilise l’homéopathie : maladies infantiles, désensibilisation aux pollens, prévention anti grippe, rhumes, problèmes digestifs, dépression, ménopause, et même sur un chaton souffrant de corysa ! Que l’on ne me dise pas que c’est l’effet placebo !!

  9. Mauffray

    Bonjour Richard , votre coup de gueule «  cracher son venin «  m’a profondément touchée, je vous voyais ces temps ci , le visage fatigué. Merci pour vos implications dans cette épreuve que nous traversons , tenons bon ensemble .
    Pour en revenir au sujet du jour , je ne peux que parler de mon expérience : je suis une aide soignante en retraite et depuis très longtemps , j’avais pu observer les ravages des médicaments allopathiques, surtout chez les personnes âgées, voyant défiler dans mon service des personnes intoxiquées par les médocs. Ainsi cela fait très longtemps que je limite les soins allopathiques et que je me suis tournée vers des médecines plus naturelles . Il y a plus de 20 ans , quand il a fallu se faire vacciner contre l’hepatite B , voyant que je n’etais pas bien , j’ai consulté un médecin homéopathe et acupuncteur qui a neutralisé les effets néfastes du vaccin . Je prends de l’homeopathie sans passer par la case médecin , sous les conseils de thérapeutes en médecines douces .
    Si je pouvais prendre un peu des soucis que vous traversez , je le ferais volontiers . Je vous embrasse de tout cœur , vous, nous , sommes soutenus par un grand nombre qui vont dans le même sens . L’amour est le seul médicament , il peut faire des miracles . Merci

  10. Céline luminoia

    On se soigne depuis 11 ans avec homéopathie huiles essentielles,remèdes de grand-mère..on a bannit la chimie qui nous tuaient à petit feu..plus jamais de chimie a la maison pour nous

  11. Evelyne Deshayes

    Bonjour je ne prends jamais de médicaments et j utilise la médecine douce depuis quelques années ( plantes que j’achète chez l herboriste) et je me sens on ne peut mieux

  12. Homme lamda, omnivore pendant 52 ans et induit en erreur par les idées reçues, je suis passé du jour au lendemain sans aucune difficulté à une alimentation vivante (végétalienne) en supprimant le sucre (poison), les mauvaises graisses et l’abus d’alcool, depuis 3 ans maintenant. TOUS mes maux ont disparus, le transit intestinal s’est réglé quotidiennement, le sommeil s’est largement amélioré, une sérénité s’est intaillée en moi, je n’ai plus connu la fatigue que je pouvais éprouver après une journée de travail, et j’ai rapidement perdu quelques kilos de cette mauvaise graisse.
    Mais ce n’est pas tout, après 12 ans d’inactivité physique totale et un regain d’énergie incroyable, je me suis entraîné régulièrement à la pratique de mouvements physique de style yoga et fitness (au poids du corps), ainsi qu’à retrouver un équilibre corporel. Je suis maintenant heureux de pouvoir effectuer facilement des mouvements et des équilibres sur la tête, les mains, etc… Je ne cesse depuis, d’expérimenter le Jeûne intermittent, le froid, la toilette sans produits chimiques et SURTOUT l’inconfort.
    Nous avons oublié l’immense pouvoir qui sommeille en nous, la faculté de guérison aussi. L’être humain ne devrait pas connaître la maladie et vivre bien plus longtemps dans son état charnel.
    N’ayant pas de problèmes de santé, je ne pourrais que conseiller de prendre soin et d’écouter attentivement son corps, puis le cas échéant, l’avis d’un vrai spécialiste orienté nature et non pas pharmacie…

    Ce qui est certain : Big pharma et ses acolytes nous maintiennent dans un état diminué physiquement, intellectuellement et spirituellement !

  13. Petite sorcière et chaudron magique

    Ah! Vous avez l’air un peu plus requinqué 👍

    Cette façon de procéder dans la « médecine » a été initiée par Rockefeller aux États Unis au début du xxème siècle… vers 1906 je crois.
    Ils ont toujours procédé ainsi: en phagocytant puis neutralisant ce qu’ils voulaient éradiquer… tout en imposant leur vision, actions, enseignement (très important l’enseignement !), fabrications… Ils sont allés jusqu’à créer l’OMS et l’ordre des médecins dans les différents pays. La famille Rockefeller a toujours été là, en sous-main. Elle a toujours financé et insufflé ses directives, par l’intermédiaire de groupes ou directement…
    On voit ce qu’il en est aujourd’hui, avec son étau tellement intégré aux différentes institutions ( cf la fondation Rockefeller et son « scénario » de 2010).

    Ces Oligarques sont tellement puissants… Les GAFAMS, souvent financés au début par le gouvernement américain (CIA en fait..) comme Facebook, Amazone, etc.. viennent en renfort avec leur lavage de cerveaux, et maintenant la censure… Je ne parle même pas des médias classiques… tenus, on le sait maintenant, par quelques personnes… hélas…

    En France on envoie des circulaires aux directeurs d’école pour leur demander de dénoncer les comportements « sectaires » des enfants, en ce qui concerne l’alimentation ( habilement liés aux «pseudo remèdes » et aux « procédures de santé » que l’école sera sensé appliquer ( tests, éventuel futur passeport vaccinal?…)
    On voit évidemment où le gouvernement veut nous amener… : rendre illégales les médecines dites «alternatives », les assimiler aux mouvements sectaires. Et si la vitamine D par exemple doit être descendue, nulle doute qu’un Lancet ou autres saura pondre un article orienté à souhait, pour nous montrer le droit chemin…

    Tout cela est bien huilé… Et lorsque le jeune journaliste sortant de son école, achète (oui ça s’achète, j’ai découvert ça il n’y a pas si longtemps) une info à l’AFP , un de ces fameux trois organes de presse qui dictent la doxa au monde occidental (et dont le nouveau directeur est un ami de Macron), il répète l’ « info » , ou pourrait-on dire aujourd’hui la propagande insufflée depuis le haut…
    Point de recherche sur les études sur ces médecines dites alternatives…, point de mise en perspective… non… juste recracher l’ « info »… et pourquoi pas bientôt jeter l’opprobre , tel un inquisiteur du nouveau monde en gestation… avec comme guide M. Barbier et son écharpe rouge par exemple.

    Moi, finalement, j’ai constitué peu à peu ma petites pharmacie d’huiles essentielles, avec les livres appropriés (qui ne s’effaceront pas d’un coup par une coupure de courant…), une réserve de graines bios de plantes médicinales… Car à l’allure où ça va, tout cela nous sera peut-être effectivement interdit…
    Médecine chinoise, acuponcture, homéopathie, aromathérapie, phytothérapie, gemothérapie….. ( et plus tard méditation, osthéopathie, yoga…?).

    PS: pied d’Artemisia Annua ( armoise de Chine) plantée l’année dernière, récoltée et en séchage actuellement 😊. ( attention toujours se référer aux prescriptions. Plante toxique si mal utilisée. ). Plante résistante aux gel. Vigoureuse. Vivace.
    🐞

  14. un indien dans la ville

    manger salade, jamais malade .. mieux vaut prévenir que guérir … vivre son temps de manière plus sereine c’est la base. je les plaint, ceux qui courent encore, derrière la carotte du pseudo confort consumériste

  15. Soise

    Vous êtes toujours là Richard! Merci.
    Témoignage : je me soigne avec l’homéo (rhume-stress) et huiles essentielles (qui ne sont PAS de la médecine douce) depuis longtemps mais suis rarement malade.
    En revanche je l’utilise + souvent pour mes chats que je ne vaccine pas contre le coryza. Combiné avec les HE (derrière le cou car il ne faut pas de produit distillé sur les chats) en 2 ou 3 jours, plus rien.
    C’est toujours le même refrain du TOUT CHIMIQUE partout. On peut pas mettre des brevets sur des molécules naturelles alors on les copie. (on=labos=enrichissement=vol …)

  16. ANTOINE P.

    Merci beaucoup Monsieur Boutry.
    Bah… Tous ces cols blancs n’ont pour but que de nous pourrir la vie.
    Prions pour que la manivelle s’inverse.
    Forza.

  17. Mimi

    Nous nous soignons depuis des années avec ces petits granulés. Quand on me dit que c un placebo je réponds que je soigne mes animaux avec et eux l’effet placebo ils s’en fiche. 3 granules Phosphorus pour diarrhée avec sang suffisent. Je vous donne 2 sites pour soutenir une association avec avocat qui attaque le gouvernement.
    apmh.asso.fr/files/attestation t%C3A9moin.pdf
    amphi.asso.fr/pétitionnaires/inscription
    Cordialement

  18. Linda M

    Pour avoir utilisé l’homéopathie à de nombreuses reprises pendant des années, pour soigner les otites de mes filles et contre les brûlures, les ecchymoses, le rhume et la grippe, entre autres, je suis sidérée d’apprendre ce que vous nous annoncez. L’argent, toujours l’argent… J’utilise régulièrement les plantes médicinales et les huiles essentielles pour me soigner. Tout est dans la nature pour nous soigner. Salutations du Québec.

  19. Cecile

    Je prends des Huiles Essentielles et Homéopathie depuis très longtemps avec de très bons résultats. Merci Richard de soutenir ces médecines « alternatives »

  20. BO Hélène

    Par contre, j’entends certains prononcer « déjeuner » en escamotant le « eu » et dire « déjner » et ça m’énerve.

    • priar

      à BO Hélène :
      L’ incorrection que vous mentionnez est en effet classique, si l’on peut dire, et rares sont ceux qui sont contents si vous leur indiquez la bonne prononciation. Dans certaines vies, il y a peu ou même pas du tout de progrès.

  21. orane

    Parenthèse sur les annonces de Castex ce jeudi soir 18 mars : mensonges et fourberies sont indispensables pour obéir aux injonctions des mondialistes.

  22. Senegaulois

    j ai eu recours à l utilisation de plantes en Afrique , petite anecdote , cela faisait 15 jours que j avais une toux sèche et persistante , j avais passé deux flacons de sirop pour toux sèche en deux semaines , une marque connue en Europe , et rien n y faisait !
    Il y a une plante , classé comme mauvaise herbe , qui est un mini arbuste , on prend les feuilles fraiches , on les laves , et l on fait une décoction , après deux verres , fini plus de toux ! La plante ce nomme Guer ou Guerra.

  23. Grange

    Homéopathie naturopathie, remèdes de grand mère enseignés de génération en génération, sont la base de mes soins et je m en porte très bien. Toutes ces décisions sont motivées uniquement par l argent. Continuons à transmettre ce savoir merveilleux.

  24. Solange

    Je suis complètement adepte de la médecine douce et voilà des années et des années que j’utilise l’homéopathie (avec ou sans médecin d’ailleurs). J’utilise aussi d’autres approches comme la médecine chinoise, l’ostéopathie et les médecines énergétiques qui m’apportent de grands bienfaits..
    Mais dans cette période de dictature absolue, supprimer l’homéopathie va dans la logique d’interdiction de soigner faite aux médecins depuis un an non ? Si tout à coup, on soignait les malades que deviendraient les médecins et le big pharma ? (voir l’excellent livre de Ghislaine Lanctôt : la mafia médicale paru en 1994 mais tellement d’actualité).
    Les mots me manquent pour décrire cette situation de grand guignol dont on pourrait rire si elle n’était pas si dramatique.
    Merci Ricardo, je regarderai votre émission sur France Soir, je ne doute pas qu’elle m’intéressera.

  25. Corinne

    Je n’ai recours qu’à cela. 0 médicaments et d’ailleurs que quelques pansements et du désinfectant dans ma petite pharmacie.

    Mon cousin a réussi à guérir ses allergies énormes au pollen grâce à l’homéopathie. Pour passer ses examens en pleine période de pollen, ce fut salvateur pour lui.

    Pour ma part, j’utilise les plantes, il y en a de toutes sortes pour toutes sortes de maux, l’ortie, l’artemisia annua, l’ashwagandha (excellente plante pour réduire le stress et l’état dépressif) Je viens d’en donner à ma fille qui ne supporte plus les mesures actuelles absurdes. Et tant d’autres plantes. Il y a un tas de recettes et ça marche bien, c’est naturel.
    Ah oui le métier d’herboriste a été éradiqué en 1941 en France uniquement alors on se fait livrer d’autres pays européens ! L’exception française…

    Nous sommes tous en bonne santé grâce à la nature. Je viens même de découvrir l’huile de foie de morue bio qui a boosté mon organisme. Un vieux remède oublié. J’ai un métier très stressant mais je suis calme et jamais malade. Mes collègues tombent comme des mouches en burn-out, dépression, maladies auto-immunes, mais lorsqu’ils demandent pourquoi je vais si bien, que je leur parle de plantes, ils se moquent de moi et passent leur chemin.
    C’est fou comme ce qui est naturel peut paraître original ou incroyable actuellement.

    • Ahhh Corinne, j’adore l’huile de foie de morue, j’espère en trouver en Angleterre!

    • bernard Maurice

      Pour nos aïeuls, un médecin qui ne délivrait pas une ordonnance d’une page entière, nétait pas un bon médecin

  26. Duccia

    Bonsoir Vit Lex, j ‘ai un parcours similaire et surtout j ‘ai bien compris les effets négatifs du sucre, c est fou que on en parle si peu!

  27. Elisabeth Staechelin

    Je ne me soigne qu’aux huiles essentielles, tisanes, argile, plantes ou homéopathie et tout va bien. J’ai fait une expérience extraordinaire en homéopathie il y a env. 30 ans alors que mon fils avait 6 ans. Il avait des maux de tête qui allaient et venaient, une fièvre également irrégulière. J’ai observé jusqu’au moment où j’ai pensé à faire le test de la nuque raide (symptôme de méningite). J’ai alors tout de suite contacté mon médecin qui a confirmé et nous a envoyés à l’hôpital avec son diagnostic. Avant de partir j’ai demandé conseil à une amie qui m’a conseillé de la belladonne. A l’hôpital mon fils a été ausculté par un médecin, puis par un deuxième, puis par un troisième. Il n’y avait plus de raideur. Je ne leur ai rien dit….

  28. Lisette

    Merci Ricardo d’avoir invitée le Docteur Martine GARDENAL (qui fait partie de ma famille). Face à ces attaques sur l’homéopathie, elle est très inspirée de réaliser des ouvrages qui seront précieux à l’avenir pour transmettre les connaissances, planter des graines afin qu’elles germent.
    Merci à vous aussi d’être là et de toutes vos actions d’informations sur la réalité, planter les graines du savoir afin qu’elles germent dans les consciences.
    On vous aime. Merci.

  29. Gisou

    Merci Ricardo d’être là , gardez le moral
    Je me soigne avec l’homéopathie ,les huiles essentielles , les plantes et j’ai bien l’intention de continuer
    Avec toute mon amitié

  30. Merci Ricardo d’être un vrai journaliste !! Comme on en fait plus beaucoup aujourd’hui ! Personnellement j’ai recours très régulièrement à ces médecines douces, notamment l’aromathérapie dont je me sers pour soigner rhumes, migraines, grippe et même Covid ! N’en déplaise à Big pharma !! 😉😅 Je les utilise aussi professionnellement, en tant que psychopraticien en thérapies brèves, hypnothérapeute, sophrologue, je me sers des huiles essentielles pour purifier l’air entre 2 consultations !
    Continuez ce que vous faites, vous avez tout mon soutien !
    Cœurdialement
    François Xavier

  31. Nous utilisons l’homéopathie depuis des décennies dans ma famille avec des résultats (sinon nous aurions arrêté depuis belle lurette!). Habitant en Angleterre depuis des lustres, j’ai appris à me soigner toute seule ne pouvant compter sur la NHS. Grâce à des gros changements dans ma nutrition, j’ai réussi à baisser de 95% les douleurs liés à mon syndrôme patello-fémoral au genou (dans les pires moments, je pleurais la nuit de douleur et ne pouvais dormir), le livre de Laura Azenard ‘J’ai vaincu l’arthrose’ m’a énormément aidée.

    La semaine dernière, je me suis auto-diagnostiquée de l’arthrite psoriasique et 7 ans après, j’ai décidé de relire le livre de Laura Azenard pour me soigner de cela, je sais que les principes seront les mêmes car il s’agit là aussi d’inflammation et d’encrassage à gérer. Je vais aussi m’inspirer de vidéos de Tal Schaller et Thierry Casanovas. Si cela peut aider quelqu’un, on peut déjà voir des différences en 3 jours en éliminant le sucre, l’un des poisons du siècle. Par contre, le stress, c’est compliqué à éliminer en ce moment…Il y a un an, je me suis cassé le pied lors de mon 1er jour de travail confiné, j’ai eu trop peur d’aller à l’hôpital, il a donc cicatrisé tout seul, jusqu’à un relapse un mois plus tard, ma généraliste anglaise fut useless, elle me dit d’attendre… L’homéopathe de ma soeur en France m’a prescrit de l’homéopathie et un bon mélange de minéraux et 4/6 semaines, plus tard, j’étais sur pied (pun intended!!). Mercà à ces docteurs qui nous aident de France nous à l’étranger, vous êtes si précieux!

  32. isa

    Quel plaisir de vous revoir Richard ! Merci pour votre travail de vrai journaliste. La médecine douce est formidable lorsqu’on sait l’utiliser, Dame Nature a une trousse de pharmacie extraordinaire, L’anti viral très efficace à faire diffuser chez vous est le Ravinsara, buvez du jus de citron ça vous apportera que du bien-être, c’est naturel et sans effets secondaires….

  33. bernard Maurice

    Ah, on revoie notre Ricardo en meilleur forme, nous en sommes tous très contents, et la vidéo n’a pas hoqueté, tout s’améliore, il suffit de se battre pour surmonter les obstacles, c’est en cours.
    C’est un cercle vicieux quand on est dans la pente, mais avec le moral le sens s’inverse.
    L’Amazonie recelle encore beaucoup de plantes dont les bienfaits sont encore inconnus, je ne prends aucun médicament malgré mon âge avancé.
    Donc je ne peux pas témoigner mais on ne peut contester que beaucoup de médicaments viennent de là, donc pourquoi nier et vouloir « la peau » de ceux qui en vantent les effets.
    Je répète ce que j’ai écrit hier, vous êtes un « bon-homme » et votre famille, vos proches, peuvent être fiers de vous.
    Continuez

    • laura

      Question « peau », pour tenter de sauver la leur, certains devront fuir à l’étranger.

  34. Shenandoah

    bonsoir Richard, merci d’être là aujourd’hui et avec en plus un sujet évidemment brûlant! comme en fait ils le sont tous actuellement! Pour moi l’homéopathie c’est bien simple: elle m’a sauvé la vie! Je venais de faire un empoisonnement aigu en mangeant de la pomme de terre et j’ai cru mourrir l’heure qui a suivi! c’était le soir vers 20h, mon mari appelle le médecin, c’est sa collègue qui répond et pose des questions à mon mari, elle lui dit que je ne suis transportable, « donnez-lui de l’arsenicum, peu importe le dosage, celui que vous avez à la maison! » Par miracle nous en avions, et c’est ainsi que ces petites granules m’ont sauvé d’une mort par empoisonnement! j’ai vécu un enfer, perdu 7 kg en quelques heures! j’ai continué l’arsenicum toutes les heures, et petit à petit je suis revenue à la vie! Quand un médecin m’injecte un médicament à mon insu (post opératoire pour ne pas souffrir) je tombe en syncope ! petites granules, et je reviens à la vie! Je ne peux plus prendre du tout de médicaments de synthèse, il n’y a que l es remèdes homéopathiques qui me viennent en aide! merci d’avoir fait ce « minute de Ricardo » sur ce sujet, nous sommes tellement nombreux à ne pas pouvoir nous passer de l’homéopathie ! et nous lui devons la vie! merci Richard!

  35. Dominique PALOMBA

    Les labos ont écrémé les tribus, les chamans, etc… et se sont appropriés leurs connaissances en phytothérapie pour les utiliser ou en faire des molécules de synthèse et maintenant on vient nous les interdire, bien sûr…
    Je privilégie la médecine douce. Ayant fait des formations a titre personnel, j’ai observé que comme dans tous les métiers y a les bons et les médiocres. Aussi, me semble-t-il et sauf cas exceptionnels et ils existent, qu’il est préférable de privilégier un bon médecin qui a opté pour l’alternatif tout en étant capable de faire un diagnostic et qui connaît le corps humain.
    Je prend de l’homéopathie depuis longtemps et jusqu’à l’année dernière seuls Arnica Montana et les résultats sur mon chien me convainquaient.
    Fin 2019, j’ai fait une grosse grippe et mon medecin acupuncteur et homéopathe m’a prescrit sur trois jours des granules et je devais 48h après prendre une dose dont je n’ai même pas regardé le nom mais j’ai quand même consulté ma montre et sans conviction pris le remède et j’étais vraiment bien malade.
    J’ai senti à la vitesse de l’éclair dans mon corps comme un raccord entre le haut et le bas assez incroyable et s’en était fini sauf que bien sûr j’ai un peu continué à toussoter les jours suivants.
    Les incroyants ont poliment souri à mon histoire et quand j’ai demandé à mon médecin ce qu’elle en pensait elle m’a répondu que cela lui était arrivé une fois.
    Finalement hors effet placebo, la difficulté avec l’homéopathie réside probablement dans le fait qu’il y a un remède précis pour une personne, à la bonne dose et au bon moment. L’accord avec la nature comme en permaculture !
    Après il n’y a pas de règle c’est chacun qui ressent ce qui lui convient le mieux.
    Certes, faute de mieux, les médicaments peuvent nous aider à nous soigner mais ils ont tous des effets secondaires visibles ou cachés fort peu désirables…
    Je ne parlerai même pas des taux sanguins de glycémie et de cholestérol qui ont été volontairement abaissés pour vendre considérablement plus de médicaments et le Professeur Fourtillan qui a trouvé la Valentonine qui permettrait d’éviter des milliards d’euros de somnifères et qu’ils avaient placé en asile. …malheureusement ce sont le plus souvent les barbares qui prennent et conservent le pouvoir…

  36. TaiChi68

    Depuis de millénaires les simples ont été, et sont toujours, utilisés pour soigner les êtres humains et les animaux.
    Pour guérir quelqu’un, je n’ai pas dit soigner, il faut tenir compte des facteurs spirituel, psychique et physique du patient. Ce n’est qu’à partir de cette connaissance que l’on peut prévoir un remède adéquat, adapté au seul patient.
    Les propos que je vais tenir ci-dessous, seront contradictoires.
    Doit-on choisir entre phytothérapie et allopathie ?

    La phytothérapie, médecine naturelle dite douce, fait partie des médecines parallèles, complémentaires et alternatives.
    A l’inverse, la médecine classique, appelée aussi médecine allopathique classique est une médecine chimique, dite dure, qui fait partie des médecines conventionnelles. Cependant, elles peuvent être utilisées en compléments l’une de l’autre.

    En fait, il ne devrait pas, en général, y avoir de différence entre les remèdes confectionnés à partir des plantes et ceux qui sont fabriqués en usine.

    Vous savez comment ça se passe ?

    Penons, par exemple, une plante riche en fer. Ce fer qu’elle contient n’est pas venu tout seul grâce à la bienveillance de la nature qui sait que Mr Untel aura un jour besoin de fer comme fortifiant.
    Il vient du sol.
    Je vous conseille de réfléchir à la manière dont les choses procèdent.
    Cela se passe à peu près de la façon suivante.
    Toutes les plantes sont faites de cellulose. Ce sont des sortes d’éponges de cellulose dont les cavités sont remplies de matériaux nécessaires à la vie de la plante. La cellulose est une espèce de squelette, de charpente pour la plante. Or, celle qui nous intéresse a une préférence marquée pour les terrains possédant une forte teneur en éléments ferreux.
    Dans ces conditions, elle se développe bien. Ses racines qui rayonnent loin absorbent le minerai de fer que la sève fait circuler à travers tous les tissus cellulosiques de la plante et qui est emmagasiné dans ces cavités exactement comme la saleté qui se loge dans les alvéoles d’une éponge avec laquelle on pompe de l’eau sale.
    Arrive un phytologue. Il cueille une poignée d’herbes ferrugineuses et il fait un joli gâchis.
    Il en fait une tisane ou bien il les écrase – en tout cas, il concocte une bouillie nauséabonde et l’ingurgite.
    S’il a eu la chance de tomber sur une plante qui a réussi à absorber une bonne quantité de minerai de fer, cela lui fera du bien mais si elle est pauvre en fer, il ne lui reste plus qu’à débiter un chapelet de jurons bien sentis et à prendre des pilules.

    Il faut savoir que tous les médicaments fabriqués en usines sont copiés sur la nature.
    Tous les grands laboratoires pharmaceutiques ont des équipes qui prospectent les régions reculées du monde, l’intérieur du Brésil, par exemple. Elles y trouvent toute sorte de végétaux qui ne poussent nulle part ailleurs car le Brésil possède des ressources naturelles qui en font un pays merveilleux sous ce rapport. On inventorie soigneusement les plantes, on les photographie, on les contrôle et on fait des ballots qui sont expédiés aux laboratoires de recherches où elles sont à nouveau examinées à la lumière des informations obtenues des autochtones : un sorcier indigène emploie, par exemple, telle ou telle herbe pour guérir la stérilité, les rhumatismes ou autre chose. Et, en général, les hommes-médecine indigènes ont raison. Ils ont pour guide une expérience qui se transmet de générations en générations et on peut être sûr que s’ils disent que telle ou telle plante est efficace pour soigner telle ou telle maladie, ils sont parfaitement dans le vrai.
    Les chercheurs broient ces plantes, les analysent, en extraient les essences, les cristallisent et en déterminent les constituants, les éléments, tout ce qu’elles ont sécrété et tout le reste.
    Il est très fréquent qu’ils parviennent à isoler le corps chimique responsable des guérisons que les sorciers se flattent d’obtenir. Il ne leur reste plus qu’à analyser ce corps pour pouvoir le reproduire fidèlement.
    Ainsi, le produit chimique fabriqué en laboratoire, le produit artificiel, est tout simplement la copie du produit naturel et il a un grand avantage sur lui : il est en effet impossible de savoir quelle est la puissance de ce dernier. Il peut fort bien n ‘en avoir aucune.
    Mais, s’agissant d’une copie fabriquée en laboratoire, on peut prescrire des doses d’une précision absolue.
    Je pense en particulier au curare. Certains Brésiliens d’Amazonie – qui s ‘appellent Indiens – enduisaient d’extrait de curare leurs flèches ou leurs javelots. Une bête atteinte d’une flèche ainsi traitée s’effondre, paralysée. Mais il y a beaucoup de ratés car lorsqu’on a affaire à des herbes qui poussent naturellement, on ne peut pas être sûr du dosage. On a découvert, il y a quelques années, que le curare pouvait avoir une utile application chirurgicale : il permet de paralyser un patient et de relâcher ses muscles.
    Mais quand il était administré sous forme d’herbes, les résultats étaient incertains : ou bien le malheureux en mourait ou bien, et c’était souvent le cas, la dose était trop faible pour être efficace. Mais maintenant que le curare médical est fabriqué artificiellement, il n’y a plus de risques car le dosage est toujours exact. C’est donc une bonne chose que des usines fabriquent des drogues chimiques permettant des prescriptions et des dosages précis.
    Imaginez que vous soyez obligée de cueillir et de mâcher une livre de fenouil avant que votre toux soit guérie ! A présent, il vous suffit d’avaler un peu de liquide et elle est très vite soignée.

    Donc oui ne rejetons pas, d’amblée, l’allopathie. Mais là où le bât blesse est le fait qu’on y ajoute d’autres composants, additifs et adjuvants. Ce sont précisément ces produits qui sont de nature à être nocifs, toxiques, voire mortels.
    Le gros défaut des médicaments, et contrairement aux simples, c’est qu’ils ne tiennent pas compte de l’individualité, des différences fondamentales entre les êtres humains. Les médicaments, tels qu’ils sont conçus, englobent la totalité des malades dans une même pathologie. Alors que cette pathologie diffère d’un être à l’autre.
    Alors oui à l’allopathie mais aux conditions suivantes :
    • Que le principe actif soit le seul composant du médicament
    • Que le médicament soit adapté à chaque malade et pour lui seul
    • Que l’on cesse le massacre des animaux pour la recherche médicale

    Il est vrai que les médicaments actuels tuent, chaque année, des millions de gens à travers le monde parce qu’ils sont trafiqués.
    Il est tout aussi vrai que l’allopathie, dans sa forme actuelle, est là pour engraisser les lobbies pharmaceutiques.

    Alors oui, également, à la phytothérapie en complément à l’allopathie.
    Il serait temps de redorer le blason des herboristes qui, malgré les incertitudes des simples quant à leur teneur en principe actif ont, quand même, maintenu la vie depuis des millénaires.

    Prenez soin de vous
    TaiChi68

  37. Cadix

    Les Chirurgiens les dentistes notamment prescrivent l’homéopathie lors d’une intervention et sommes nombreux à avoir pris simplement de l’arnica par ex à avoir constaté son efficacité complément essentiel à allopathie il faut se battre pour préserver les médecines douces et préventives face au rouleau compresseur chimique et à l obscurantisme de certains médecins

  38. Catherine

    L’efficacité des médecines « douces »ne sont plus à prouver, après cela dépend du thérapeute qui n’est pas toujours compétent. Ce qui reste reste à prouver c’est le bien fondé de certains médicaments ….
    De toute façon on à bien compris que l’élimination de toute les thérapies naturelles et alternatives font partie des choses qu’ils doivent éliminer pour leur dictature oligarchique. Merci. A bientôt.

  39. Christ!e

    Mon médecin homéo, je continuerai à choisir cette alternative entre autre et avec encore plus de conviction, nos choix quelques soit le domaine sont des actes de résistance. Par contre mon doc a un peu vrillé avec cette crise, plusieurs symptômes dont fourmillements tête et visage depuis été ( scanner cérébral et poumons avec mention pas de trace de covid! ») + BPCO tabac ancien + énorme boule sous le bras…signe infection prise de sang…il n’a rien trouvé de mieux que de me prescrire un test PCR..que je refuse depuis le début.
    Donc mes symptômes réduits au covid, sacré raccourcis, je lui précise que le scanner mentionne pas de covid..il me dit « ha non ça se passe pas comme ça, et il faudra s’habituer à vivre avec… ».
    Pour la blague il ausculte ma gorge (certainement lieu de l’infection depuis des mois, chaleur et parfois douleur) à 1.50m, et en quelques secondes je dois baisser mon masque et ouvrir grand la bouche en tirant la langue, pendant ce temps il essaye de viser ma bouche avec sa lampe de poche et c’est bon tout va bien!!
    En attendant aucune ordonnance, donc achat argent colloïdal pour la gorge effet le jour même, vit D (j’étais en sous dosage sanguin vit D, il m’a dit contre le rachitisme il attend 20 pour la complémenter!!!) etc, un médecin que je respecte beaucoup mais je vais changer, je suis même entrain de regarder ma carte de sécu de travers!
    Consciente de n’être pas la patiente la plus facile, je m’efforce de modifier les habitudes nocives pour ma santé et reprendre ainsi ma vie en main!

  40. Infirmière de formation, je suis installée en tant que thérapeute depuis plus de 4 ans. Je n’oppose pas les 2 appoches, je parle de thérapies complémentaires. Le gouvernement peut faire ce qu’il veut, rien n’empêchera le développement des thérapies complémentaires. Comme en Suisse, des écoles continueront à se créer et chacun pourra faire ses propres choix. Concernant certains traitements, nous avons toujours la possibilité via le net de nous fournir en peoduits d’excellentes qualités. Gardons confiance.

  41. Corinne GOUTTENOIRE

    Bonjour Richard
    J ai soigné ma fille aînée a l homéopathie pour éradiquer des verrues plantaires (Elle faisait alors du plongeon 3 fois par semaine). Verrues nettoyées .
    Puis ma 2e fille a pris une allergie au pollen et aux 1ers soleils 3 jours apres son vaccin contre l hépatite B alors qu elle avait 4 ou 5 mois. Elle a été traitée avec de l homéopathie et ça fonctionne très bien.
    L orthodontiste comme le pédiatre leur prescrivent de l homéopathie après un soin ou un vaccin. C est pas moi qui l ai dit, ce sont bien les médecins !!
    Que St Joseph nous protège et nous conduise vers son fils Jésus Christ qui nous mènera au Père Éternel.
    Bonne journée Richard , et ça fait du bien de vous revoir en forme.
    Bien amicalement

  42. Bonjour Richard. Merci infiniment pour votre Minute si chère à nos cœurs et à nos esprits.

    L’homéopathie, je l’utilise depuis mon enfance. Mon deuxième fils en a bénéficié d’une manière miraculeuse alors que l’allopathie lui donnait déjà de la cortisone à l’âge de 2 ans… Sans commentaires.

    Ce petit message supplémentaire d’encouragement après votre coup de mou comme on en vit tous, parce que vous nous aidez tellement chaque jour dans la recherche de la vérité. De mon côté, j’ai compilé une collection d’aphorismes, ci-dessous en bas de commentaire, qui, comme pour chacun de nous, peuvent nous aider à affronter le temps long des épreuves, et à comprendre que ce que nous vivons est juste un écho de ce qu’ont déjà vécu nos ancêtres. A chaque époque, les gouvernants ne se comportaient pas différemment, c’était eux, les outlaws, les complotistes, les racailles, les malfrats en bande organisée. Mais ils étaient l’institution, alors ils semblaient provisoirement dominer la situation : encore que la liste des CV « d’élites » enterrées sous des fosses à purin par les historiens est longue comme le bras. Ceux-là n’avaient qu’un attribut supplémentaire depuis les ors de leur pourriture d’où ils croyaient orienter le destin des peuples : le privilège de la violence légitime otroyé par la triche ou le coup d’état. Même en démocratie représentative, on flirte trop souvent avec ces usurpations flagrantes. Le pitoyable locataire actuel comme dernier d’une longue liste. C’est tout.

    Sinon, ils vont chaque jour aux toilettes comme nous, et c’est bien de se le remémorer quand un puissant importun nous fait chier, CQFD.

    Pour parler de la médecine française, elle est considérée chez les anglo-saxons comme primitive, réactionnaire, anti-moderne compte tenu des avancées de la psychologie au XXème siècle – quasiment aucune heure de psychologie dans les études de médecine en France… Car les médecins français sont considérés là-bas en Amérique du Nord comme « Des brutes en blanc ».

    Les Brutes en blanc, La maltraitance médicale en France
    https://livre.fnac.com/a9645037/Martin-Winckler-Les-Brutes-en-blanc

    https://sante.lefigaro.fr/actualite/2016/10/05/25480-maltraitance-medicale-est-encore-trop-frequente

    Quatrième de couverture : « Plus qu’un essai, « Les Brutes en blanc » est un pamphlet saillant contre ces médecins qui ont oublié que l’humain est justement au cœur de leur métier. Avec son sens de la formule et son style coutumiers, Martin Winckler dresse un constat amer où on se surprend à reconnaître, parmi les portraits de petits monstres d’arrogance et de suffisance qu’il nous présente, ce médecin odieux qui nous a soigné avec autant d’empathie que s’il vidangeait sa voiture. Rageant et édifiant, les colères du docteur Winckler sont toujours salutaires. »

    En effet, Martin Wickler, médecin québécois dans son livre référence, fait état des violences perpétuelles d’aristocrates mal dégrossis chez cette population qui maintient la française sous son joug servile. Donc, il faut s’orienter évidemment vers les médecines asiatiques, qui font beaucoup plus de bien à l’âme que les procédés violents qu’on rencontre dans les alcôves de ces brutes nationales qui se croient tout permis avec leurs patients, alors que quelques-uns de leurs procédés d’intimidation et d’insultes, voire d’arrogance universitaire qui ne supporte pas la contradiction, ne sont ni plus ni moins que des harcèlements qui devraient être portés devant les tribunaux comme le conseille Martin Wickler. Chez les médecins français, je suis issu d’une famille médicale, la violence s’apprend dès les études, dès le berceau. Cette violence endémique et perpétuelle m’a rendu malade, j’ai pris mes distances avec l’asile psychiatrique qu’est cette nef de fous, une de plus en France. Ils passent leur temps à rechercher la faille chez l’individu, et ils y mettent toute leur science d’abrutis. Ce n’est ni plus ni moins qu’un fascisme commun. M’y opposant farouchement, on a proposé mon internement psychiatrique. Réfractaire j’étais seulement à l’ordre établi ! Rien qui puisse fouetter un chat. Sachez qu’en France, un médecin de famille plus deux témoins de cette même famille suffisent pour interner un membre de celle-ci, comme en URSS. N’oublions pas que les structures technocratiques profondes de notre pays sont communistes, issues du KGB – la fameuse et édifiante généalogie Maurice Thorez / PCF / Internationale Communiste / Politburo / KGB / ENA ! Un véritable fascisme avec des méthodes de la STASI existe donc en plein cœur de la société et des familles, et son cœur battant est la médecine française. Par ailleurs, on ne compte plus les étudiantes violées et violentées par leurs pairs masculins, la liste des crimes impunis est longue comme celle des victimes de oligarques politiques. Les mandarins abusent leurs cheptels, masculins et féminins. Moi je ne vois que le Tribunal Correctionnel, la Cour d’Assises et le Conseil de l’Ordre pour purger ces abcès, sans passer par la case départ, à bon entendeur, salut ! Mais le Conseil de l’Ordre National est d’essence pétainiste… Le temps de la réforme sera long, mais il passe aussi par la concurrence généralisée et la fin définitive du numérus clausus.

    Dans mon expérience personnelle, je demande un jour à mon médecin de famille, qui ne l’est plus d’ailleurs, ce qu’il pense de l’homéopathie. Il me répond : « du charlatanisme »… Voilà le niveau ! Une grande partie des médecins allopathes sont corrompus par les laboratoires pharmaceutiques et la médecine rapide et puissante qu’ils refourguent continuellement sur chaque ordonnance en mode industriel au détriment des patients via des protocoles souvent toxiques à long terme, provoquant des processus iatrogéniques référencés, cf. la folie historique des antibiotiques et des vaccins. Ils disposent par ailleurs d’aides financières dans les études et de fréquentes invitations à des colloques ou conférences internationales qui les valorise socialement. Le piège se referme alors. Dès qu’ils mettent le bras dans ce processus, ils sont pris dans l’engrenage et ils y laisseraient le bras s’ils essayaient d’en réchapper. Ce qui fait la valeur d’un médecin en France n’est pas son aptitude soignante ou sa performance clinique, sauf exceptions notables comme on le voit dans le pôle d’excellence de l’IHU de Marseille et dans ses filiations morales si nombreuses de la médecine de terrain, mais l’allégeance aux laboratoires pharmaceutiques qui financent la recherche médicale publique et privée. Le pouvoir s’obtient par cette allégeance qui est payée annuellement en dizaines, voire centaines, voire millions d’€ pour les professionnels les plus en vue, les plus médiatiques, les plus lobbyistes. D’autre part, l’État a signé par ailleurs d’énormes contrats de financement de sa dette avec ces « firmes » (ou mafias) multinationales en échange des AMM facilitées et des prescriptions nationalisées par le Ministère Avenue de Ségur. L’homéopathie pèse peu en terme de chiffre d’affaire et de financement des campagnes électorales comparativement à l’allopathie.

    La vraie médecine française est un leurre. Les vrais médecins français, on les trouve dans les campagnes. Ils ont choisi le soin et l’humain, « le travail de la terre qui ne ment pas »… Méfions-nous des jugements qui pourraient nous mettre en case par cette locution simple et naturelle ! Tout est décrit dans les Fables de La Fontaine et chez Molière… Plus vous vous rapprochez des villes, plus la corruption est importante. La corruption médicale est corrélée avec l’urbanisation. Personnellement, le seul authentique médecin que j’ai rencontré dans ma vie à part mon oncle Gilles est un médecin pyrénéen, il officie encore à Arreau (65) à plus de 80 ans. Il ne veut pas prendre sa retraite et monte encore le Tourmalet chaque année à vélo. J’ai eu affaire plusieurs fois à lui, c’est un miracle. C’est le Dr Michel Doumerc. Dans la vallée, il fait figure de Saint. La réputation n’est pas usurpée. Je suis rentré dans son cabinet après une crise d’angoisse liée à un niveau de stress important cette année-là. Aussitôt en sa présence, j’ai senti ma tension intérieure baisser. C’était miraculeux. Il y avait un incroyable magnétisme soignant chez lui. J’en parle autour de moi, les avis sont unanimes et corroborés. Il y a du Mont Wudang en lui… Voilà l’avenir de la médecine française. Elle doit tenir compte des ondes mentales et du psychisme, revenir à une forme animisme revisité par l’époque moderne. Nul besoin de démontrer que les asiatiques ont mille ans d’avance sur nous à ce niveau. Chez nous en France, c’est l’idéologie et le mensonge qui dominent les débats. C’est juste factuel.

    Cher Richard, concernant la médecine homéopathique, ne vous inquiétez pas, ce qui est interdit par la porte reviendra par la fenêtre. Aucun pouvoir en France, aussi puissant soit-il, ne pourra jamais interdire quoi que ce soit dans notre pays. Paris est peut-être la tête de la France, qui pète plus haut que son cul, mais son âme coule ailleurs. Paris n’existe pas sans le reste de la France hors ses racines régionales, que les palais dorés à l’air vicié n’inversent pas les rôles ! Qu’ils ne se croient pas une génération spontanée… Des feuilles sommitales peuvent-elles exister sans les racines ?

    Et puis l’ENA n’est qu’une fabrique de la médiocrité institutionnelle. Son espérance de vie est bien limitée comparée à celle de la Grande Histoire millénaire de la France. L’Histoire écrit en ce moment l’oraison funèbre de l’ENA et de ses disciples. Ce n’est pas trop tôt, quel massacre !

    Les quelques aphorismes dont je parlais plus haut :

    « L’URSS est le pays du mensonge intégral. Staline et ses sujets mentent toujours, à tout instant, en toutes circonstances, et à force de mentir ne savent même plus s’ils mentent. Ils baignent dans une atmosphère saturée de mensonge. Et quand chacun ment, personne ne ment plus en mentant. Là où tout ment, rien ne ment (…) Unique réalité : la terreur qui décompose les esprits et empoisonne les consciences. »
    en 1938 in La vie Intellectuelle
    Boris Souvarine (1895-1984), militant politique, journaliste, historien et essayiste russe naturalisé français

    « Il faut bien que la vérité monte des bouges, puisque d’en haut ne viennent que des mensonges. »
    Louise Michel (1830-1905), institutrice, militante anarchiste, franc-maçonne, aux idées féministes et l’une des figures majeures de la Commune de Paris

    « Vous ne pouvez pas créer la prospérité en décourageant l’épargne,
    vous ne pouvez pas donner de la force au faible en affaiblissant le fort,
    vous ne pouvez pas aider le salarié en anéantissant l’employeur,
    vous ne pouvez pas encourager la fraternité humaine en encourageant la lutte des classes,
    vous ne pouvez pas aider le pauvre en ruinant le riche,
    vous ne pouvez pas éviter les ennuis en dépensant plus que vous ne gagnez,
    vous ne pouvez pas forger le caractère et le courage en décourageant l’initiative et l’indépendance,
    vous ne pouvez pas aider les hommes continuellement en faisant pour eux ce qu’ils devraient faire eux-mêmes.»
    Abraham Lincoln (1809-1865), seizième président des Etats-Unis

    « Pour étouffer toute révolte, il suffit de créer un conditionnement collectif si puissant que l’idée même de révolte ne viendra plus à l’esprit des hommes. On réduira de manière drastique l’éducation. Un individu inculte n’a qu’un horizon de pensée limité et plus sa pensée est bornée à des préoccupations médiocres, moins il peut se révolter…Que le fossé se creuse entre le peuple et la science, que l’information destinée au grand public soit anesthésiée de tout contenu à caractère subversif. On flattera l’émotionnel en occupant les esprits avec ce qui est futile et ludique en mettant en avant la sexualité… » in extraits, 1939

    « Un état totalitaire vraiment efficient serait celui dans lequel le tout-puissant comité exécutif des chefs politiques et de leur armée de directeurs aurait la haute main sur une population d’esclaves qu’il serait inutile de contraindre, parce qu’ils auraient l’amour de leur servitude. La leur faire aimer — telle est la tâche assignée dans les Etats totalitaires d’aujourd’hui aux ministères de la Propagande, aux rédacteurs en chefs des journaux et aux maîtres d’école. »
    Aldous Huxley (1894-1963), écrivain britannique plus particulièrement connu du grand public pour son roman Le Meilleur des mondes

  43. Catherine LE COQ

    Scandaleux mais rien de surprenant de leur part…ils veulent nier l’existence des bienfaits de la Nature qui nous a tant donné, quel mépris, quelle méconnaissance. personnellement.J’utilise les merveilleuses Huiles Essentielles
    déjà bannies de la médecine officielle depuis longtemps, pas de médecine chimique….le moins possible.
    Merci encore Richard pour ces merveilleux partages

  44. Les Brutes en blanc, La maltraitance médicale en France
    https://livre.fnac.com/a9645037/Martin-Winckler-Les-Brutes-en-blanc

    https://sante.lefigaro.fr/actualite/2016/10/05/25480-maltraitance-medicale-est-encore-trop-frequente

    Résumé

    On attend d’un médecin qu’il écoute, rassure, explique et s’efforce de «Guérir parfois. Soulager souvent. Consoler toujours». On attend d’un médecin qu’il soigne. En France, la réalité est autre : de la violence verbale aux jugements de valeurs, de la discrimination au refus de prescription, des épisiotomies arbitraires à la chimiothérapie imposée, bon nombre de médecins brutalisent les patients, à commencer par les femmes. Ces brutes en blanc trahissent la déontologie et enfreignent les lois. Ce n’est pas un hasard : la caste hospitalière, profondément sexiste, ne se consacre pas aux soins, mais à ses luttes de pouvoir ; dans les facultés, la formation éthique et psychologique est absente, le savoir sous la coupe de mandarins aux valeurs archaïques et l’esprit scientifique parasité par les industriels. Comment s’étonner, alors, que tant de médecins se comportent en aristocrates hautains, et non en professionnels au service du public? Le temps est venu de dire non à cette maltraitance d’un autre âge. La santé des citoyens vaut bien une révolte. Ou une révolution.

    Avis de la Fnac
    Plus qu’un essai, Les Brutes en blanc est un pamphlet saillant contre ces médecins qui ont oublié que l’humain est justement au cour de leur métier. Avec son sens de la formule et son style coutumiers, Martin Winckler dresse un constat amer où on se surprend à reconnaître, parmi les portraits de petits monstres d’arrogance et de suffisance qu’il nous présente, ce médecin odieux qui nous a soigné avec autant d’empathie que s’il vidangeait sa voiture. Rageant et édifiant, les colères du docteur Winckler sont toujours salutaires,

  45. Bonjour Richard, je ne vais jamais chez le médecin et me soigne uniquement à base de plantes et mon système immunitaire est au top ! J’ai appris à mon organisme à s’endurcir. A bientôt 57 ans, je me porte comme un charme …CQFD !

  46. christale

    C’est trop tard on n’arrête pas des éléphants en marche.
    Ces médecines douces sont pratiquées partout dans le monde et certaines depuis des lustres, c’est dire si elles ont fait leurs preuves!
    Même si on nous traîne vers un Monde à pensée unique, chacun de nous est une différence sur pieds et une conscience en expansion, une note particulière qui commence à émettre clairement hors du son unique de la masse endormie où les vies depuis longtemps emmêlées ne trouvent plus aucun sens…

    C’est PARFAIT!! Nous n’aurons peur de rien pour jouer des harmonies en respectant les différences et de ton et de temps.
    Mes Salutations à tous!!! ♡

  47. Edith Boyer

    Dans le Lot & Garonne, nous avons un médecin homéopathe très compétent malgré ses originalités.
    Le Dr Michel Laclaverie vient d’écrire un ouvrage « Pour une médecine de la vérité » et suite à cette parution devrait être prochainement interviewé sur les ondes de sud-radio.

  48. FERIC

    Bonjour, avec le temps va, tout s’en va… comme disait la chanson.
    J’ai bientôt 59 ans et tout autant de suivi par « médecine douce » l’homéopathie.
    Depuis 6/7 ans je m’intéresse aux autres médecines dites « Alternatives » et en suis venu à une conclusion simple : le fait de chercher par soi-même permet une ouverture d’esprit et de remarquables découvertes personnelles. (huiles essentielles, luminothérapie, eau de Quinton, méthode respiratoire et bien d’autres).
    Beaucoup de médecines peuvent être complémentaires et en s’intéressant à celles-ci, on trouve des synergies, on fait des recoupements sur les « dire » des unes et des autres et permet de se faire une idée des capacités de la nature qui sont quasi illimitées… et pour certaines gratuites… c’est, bien entendu là ou le bas blesse !
    Je ne suis pas réfractaire aux antibiotiques ou autres médicaments allopathiques par principe mais la nature permet d’en avoir des « naturelles » (effets secondaires en moins)… Ma dernière prise d’antibiotique remonte à mon service militaire (n’ayant pas d’autres solutions sous la main) et cela m’a était utile. L’allopathie a toute sa place dans ce monde au même titre que les autres médecines alternatives qui peuvent parfois être complémentaires et permettre, la aussi, des synergies.
    Mais comment travailler de concert et en bonne intelligence quand le système ne le veut pas car dirigé et corrompu par certains au détriment des autres…
    Cherché, soyez curieux, posez des questions encore et encore à différentes personnes de santé (ou pas)… à l’heure d’internet, je suis toujours stupéfait que les gens en sachent si peut sur ce qui est possible pour leur propre santé… et remettent leur vie entre les mains de personnes qui voient en eux un simple chiffre d’affaire…
    Heureusement qu’il ne sont pas tous ainsi ;-))
    Bonne journée à tous et toutes et portez-vous bien.

  49. Dominique Viccaro

    L’homéopathie et l’acuponcture, les seules remèdes qui ont apporté des solutions aux allergies et migraines qui m’envahissaient. Après des traitement lourds de désensibilisations et anti-migraineux qui m’ont abrutis pendant des années, tout ceci s’est apaisé, et même disparu en quelques jours après ma première séance! Alors que je ne croyais absolument pas en ces médecines douces… Ça a été mon premier contact avec celle-ci et je remercie tous les jours de leur bienfaits depuis plus de 10 ans!!!

  50. CATHERINE KASTNER

    N’oublions pas non plus que beaucoup de médicaments sont issus des plantes, digital, myrtille, etc, je suis phyto-aromathérapeuthe depuis des décennies.
    J’ai eu le bonheur de connaitre à ses débuts des hommes comme le docteur Valnet, Pierre Franchomme, Philippe Maillebiau et donc de voir se développer la caractérologie des huiles essentielles et les chénotypes.
    Mes enfants lorsqu’ils étaient jeunes ont pris 1 seule fois des antibiotiques.
    Il faut comprendre que les médecines naturelles ne sont pas des médecines douces, on ne met pas directement sur la peau de l’huile essentielle de cannelle par exemple, mais on ne détruit pas les autres organes lorsqu’on en soigne un…

  51. Thierry

    Bonjour Richard,
    L’homéopathie est la médecine douce royale par excellence car ceux qui la pratiquent savent qu’elle renforce dans le temps les défenses immunitaires. N’importe lequel de ses pratiquants sincères sachant s’en débrouiller un peu le sait. On est donc moins malade en général. Mais il faut bien comprendre qu’il n’est plus question pour le monde d’aujourd’hui de faire du soin , trop peu de bénéfice financier à en tirer mais pas seulement. Ceci conditionne tout ce qui arrive aujourd’hui et l’épisode actuel en est un peu l’apothéose. Ce grand plan vaccinal actuel va permettre d’avoir la main mise sur les populations, de les contrôler , les manipuler ,etc , même si le but nous apparaît flou encore… Le problème de la santé ne rentre donc pas en jeu ici pas plus les moyens dont cette homéopathie a été évaluée (limites de la science qui ne peut avec ses méthodes l’appréhender). Une époque de plus en plus matérialiste ne peut l’admettre et surtout elle est presque entièrement corrompue. Mais malheureusement ce n’est pas la petite quantité de gens un peu éclairés qui a la parole. Gardons espoir toutefois. Bien à vous.

  52. GeMa

    Homéopathie, microkinésie, ostéopathie
    Compléments alimentaires
    Ils peuvent prétendre ce qu’ils veulent …

  53. evelyne entresangle

    et le président Tanzanien un des seuls qui s’est opposé à big pharma (et pas que…) qui a soigné son peuple à l’artemisia vient de mourir soudainement…

  54. Hélène

    Toutes les médecines sont bonnes pour autant qu’elles aident et fassent du bien!
    Par contre la médecines de certains scientifiques, hommes riches et gouvernements sont totalement à l’opposé.
    Depuis un an, CHAQUE DECISION a fait du tort!
    PRIMUM NON NOCERE

  55. Autissier Colette

    Je suis pour l’homéopathie Richard, je l’utilise depuis que j’ai 10 ans et j’en ai 83!!!!! et je ne suis pas prête de l’abandonner même si je dois la payer!!!!! tout ce qui se passe en ce moment pour cette alternative est une honte et un massacre!!!! j’ai signé toutes les pétitions que j’ai vues passer. Et je suis avec vous !!!

  56. cath V

    Ce sont des approches thérapeutiques, préventives et curatives, qui rendent autonome et c’est justement cela qu ils ne veulent pas ! Suis naturopathe/nutritionniste … Sauve qui peut la vie !!!

  57. Les médecines douces n’ont aucun effet sur moi, généralement les autres non plus.
    Je suis contre toute interdiction. Alors chacun fait ce qu’il veut.

  58. sylvie Ranquet

    bonjour Josiane, je cherche un bon homéopathe sur le haut Rhin, et comme je vois votre commentaire, ej em demande s vous pourriez me donner les coordonnées d’un que vous connaitriez..Le mien est un de ces médecins modernes qui utilisent l’homéopathie comme on fait de l’allopathie : symptôme donne remède untel… personnellement je fais du reiki et je mange des aliments simples et de plus en plus crus, bio de préférence.. mais l’homéopathie m’aiderait aussi à soigner encore une ou deux choses dont je me libère mal : les traces de vaccinations anciennes, par exemple… merci de toute réponse..Merci Richard pour cette minute brève et votre courage.. Continuez svp..

  59. Frank

    Bonjour Richard, merci de votre courage et de votre travail. Nous sommes dans un monde dont l’odeur actuelle est nauséabonde. La médecine homéopathique, l’acupuncture m’accompagnent depuis 62 ans et je me sens très bien. Tous ceux qui marchent en dehors des troupeaux et qui pensent autrement que les « bien-pensants » sont des gens plus intéressants, plus curieux. Ce sont ceux là qui ont façonné de grandes choses. Je pense à Spinoza, Hugo, De Gaulle, Alexandra Neil et plein d’autres. Chacun a leur façon ont dit NON, ont fait autrement, convaincus que la seule voie à suivre était celle que leur cœur, de leur âme, devleur raison d’être. Vous êtes Richard et ceux qui vous suivent de cette trempe, il faut poursuivre, soutenir et vivre en harmonie avec ce que l’on croit juste, à quoi bon de vivre dans le mielleux reniement de soi-même ! C’est accepter de se salir. Nous sommes ensemble, nous nous retrouverons à un moment où un autre j’en suis convaincu. Soyons sûrs de nous, et aidons ceux qui ont des convictions et de la dignité, soutenons nous les uns les autres, Merci encore.

  60. Vincent

    Cela fait très longtemps que je me soigne avec des alternatives à l’allopathie qui ne ne fait que gommer les symptômes
    Homéopathie, Naturopathie, et bien plus
    Je me suis même guéri moi-même quand les docteurs voulaient m’opérer de mes calculs aux reins en me disant que je pouvais mourir à tout moment. ( toujours la même tactique par la peur ) Contre leurs avis, j’ai refusé l’opération et je me suis guéri intuitivement il y a 23 ans…

  61. Daphne S

    Bien sur que c’est un vrai scandale – dictature sanitaire oblige – Je l’utilise depuis toujours mais il faut dire que c’est une médecine qui est en avance sur notre époque normal que – les tordus corrompus au pouvoir-l’écartent même la physique quantique a démontré depuis 2 siècles le pouvoir vibratoire de la matière. Perso j’ai confiance, on trouvera toujours les souches dont on a besoin et s’il faut payer de notre poche avec bonheur.
    Rien ne m’arrêtera – il ya toujours les plantes et les huiles essentielles.

  62. Martine Fick

    Bonjour et oui je n’utilise presque que des méecines douces, j’ai guéri d’une hypothyroidie grâce à ma naturopathe et je pratique la prévention surtout en ce moment. La médecine traditionnelle chinoise, la phytothérapie, l’homéopathie ne demandent que de la patience et de la persévérance dans le suivi mais ça vaut le coup car ces méthodes soignent le mal et ne se contentent pas de calmer la douleur ; de plus, elles ne sont pas mauvaises pour les intestins. Toutes les méthodes peuvent être complémentaires.

  63. Cesar

    Richard Bourru
    Juste bravo et merci infiniment 🙏🙏🙏❤️
    Gratitude rime avec Richard Boutry en France 🙏❤️

  64. Cesar

    Richard Boutry
    Juste bravo et merci infiniment 🙏🙏🙏❤️
    Gratitude rime avec Richard Boutry en France 🙏❤️
    Ps : Pascal praud a fait quelques bonnes intervention récemment sur cnews.
    Nous sommes un grand pays qui fait face à une tentative de dictature. Alors bravo infiniment 🙏❤️

  65. Jackie

    Bien sûr, ce triste processus que vous décrivez dure depuis des années. Oui ces médecines sont efficaces ! Et peu coûteuses. Oui nous les utilisons régulièrement, et en premier (acu, phyto, homéo etc.) !
    Mais elles représentent (de plus en plus) une concurrence insupportable pour Big Pharma qui mène nos gouvernants par le bout du nez (en les arrosant), et qui n’est pas à un abus de pouvoir près !

  66. Isabelle Bourdin

    Merci infiniment !
    Pour ma part, je me soigne uniquement avec des huiles essentielles, tisanes et quelquefois homéopathie
    J’ai petit à petit sensibilisé mes enfants et mes proches au huiles essentielles (même mon père 94 ans !) à tel point qu’une de mes filles, infirmière va prochainement commencer une formation en naturopathie !
    Avec moi, les pharmacies feraient faillite …

  67. @ Frank: vous avez cité Alexandra Neil. Peut être pensiez vous à Alexander Neil, cet instituteur britannique qui a fondé l’école de Summerhill et dont le but était de donner le bonheur à un petit nombre d’enfants. Si c’est le cas, il fut effectivement un farouche individualiste qui a eu le courage de sortir des sentiers battus en faisant valoir ses convictions en matière d’éducation. Selon lui, « un enfant n’apprend que ce qu’il veut apprendre » mais également « la politique ne sauvera pas l’humanité, elle ne l’a jamais fait dans le passé car les hommes politiques sont pleins de haine et de venin ». Cette deuxième citation se révèle, hélas, plus vivace que jamais par les temps qui courent.

  68. Christine

    Depuis 40 ans rien ne rentre dans ma maison si ce n’est qu’homéo, phyto ou Huiles essentielles . Zéro allopathie, zéro chimie !! Par conséquent, zéro Toubib allopathe, zéro dépenses et santé au top !! Marchands de poisons, passez votre chemin . Rappelez-vous que l’homéopathie soigne la cause de la maladie alors que l’allopathie ne cache que les effets et en recrée d’autres . Cette chimie ne veut pas votre santé, elle ne désire que votre fric !!

  69. Vignal

    Bonsoir oui je me soigne par homeo et acupuncture….médecines qui datent de très longtemps et qui on fait leurs preuves. D’autre-part ancienne responsable de laboratoire Belge en micro nutrition, je me soigne de cette manière depuis plus de 40ans.
    Le meilleur à vous

  70. Michelle

    Bonjour,
    Cela fait plus de 50 ans que j’ai découvert les vertus de l’homéopathie et mon entourage et mes animaux
    dont des chevaux en profitent également pour notre plus grand bien. La phytothérapie également et les huiles essentielles font également partie de ma pharmacopée. Que de frais vétérinaires et d’effets secondaires évités !
    Les résultats parfois très rapides et spectaculaires m’ont émerveillée plus d’une fois !
    Jamais je n’arrêterai de l’utiliser !
    Merci une fois de plus à Richard de nous permettre d’en parler pour mieux la défendre
    Michelle

  71. Lorrain Poirson

    Cher Ricardo, ce scandale dure depuis longtemps.
    En suise les assurances remboursent les thérapies alternatives. Pourquoi ? Parceque ils ont compris que cela leur permettait de faire vers économies…’.
    En Inde, l’homéopathie est reine.
    Et puis il faudrait reabiliter les découvertes du dr Hamer….qui est le Mendeleïev, de la médecine, et mériterait un prix Nobel.
    Les français ont ete le chercher en Espagne,l’ont emprisonné comme un malfrat !
    Combien de médecins sont obligés de pratiquer en cachette ?
    J’ai un ami kiné, au a passé via nuit à n prison parcequ’il faisait de kaxtherapiz de couple..
    Avec menace, intimidation, et c…
    J’ai une amie, qui a des dire qu’elle ne méditait plus pour revoir ses enfants.
    Je m’arrête, . ………
    La France est le pays des droits de l’homme, et si elle tombe, tous les autres pays d’Europe tomberont, c’est pourquoi elle est si durement attaqué.

  72. magda

    Cher Ricardo,
    J’ai 73 ans, je ne prends aucun médicament aucun traitement . Jusqu’ici j’ai eu recours à l’homéopathie et autres remèdes naturels qui ont toujours été très efficaces.
    Je vis en Arizona depuis 3 ans et je continue à me faire suivre, si besoin est, par un médecin homéopathe.
    Je préfère payer mes petites granules et les honoraires de mon médecin que de me faire prescrire à moindre coût des méditations à multiples effets secondaires.
    Merci pour votre dévouement,
    Magda Maffezzoli Cook

  73. Max CAMPAYS

    Bonjour Richard,
    Le coup d’envoi du dé-remboursement de l’homéopathie a été donné par la fantastique Agnes Buzin, la star de la santé publique puisque nommée à l’OMS. IL lui manque la légion d’honneur à ce titre comme Carine Lacombe, la belle doublette ! On récompense les corrompus et les incompétentes… Cette mise à l’écart des médecines douces n’est pas très étonnante quand on comprend la politique sanitaire de santé publique de l’état et plus largement à l’échelle mondiale. Big Pharma a fait le job, et la corruption systémique bat son plein ! Même si ce n’est pas le même sujet, on a un exemple frappant de la corruption avec la commission Européenne qui commande pour plus d’1 milliard de Remdésivir, médicament inefficace et dangereux dixit l’OMS. Alors devant ce déferlement totalitaire soumis à la cause de Big Pharma, la suppression des médecines douces est bien sûr honteux, insupportable, mais malheureusement « normal » dans leur logique… combien de médecins homéopathes que nous avons entendu disent qu’avec leur protocoles préventifs ils ‘n’ont pas eu de malade du COVID ou très peu. Ces médecins soignent le terrain, le système immunitaire qui est une des réponses clé des infections virales… et autres… maladie chroniques.

    A bientôt,

  74. Delphine

    En 2009 suite à une situation douloureuse j ai fais des amygdalites à répétition solution: 3 fois des Antibio en 1 mois ça m’a déglingué !
    Ils m ont proposé l opération enlever les amygdales! J ai refusé vu un orl homéopathe : hop une dose de granules et plus rien !

    Pour mon fils au collège il fait des crises d angoisse, saigne du nez, maux de tête important à cause du port du masque, nous sommes allés revoir ce même Orl : hop cela va beaucoup mieux

    Bref ……l homéopathie et les huiles essentielles sont notre seule pharmacie depuis des années et c est vrai que nous ne sollicitons pas la sécu et n enrichissons pas les big Pharma.
    C est notre choix de mettre dans notre corps du vivant et du vibrant !

  75. Joseph

    Je me soigne depuis 40 ans avec les médecines naturelles. Ce sont les seules qui ont donné des résultats probants, les autres se contentent d’effacer les symptômes avec des dégâts. A part en chirurgie (depuis le temps qu’on opère) la médecine officielle n’a fait que de très rares progrès. Molécules, guerre aux symptômes, le patient est sous la coupe d’une véritable inquisition. Voilà bien l’humain devenu une marchandise, à croire qu’il n’y a plus grand-chose à exploiter.

  76. Cathy

    Bonjour et merci de parler des médecines alternatives.

    Malgré des pétitions signées « Sauvons l homéopathie » Les traitements ne sont plus rembourses depuis le 1 er janvier 2021 .

    Personnellement mon médecin homéopathe me soigne depuis 6ans et demi par homéopathie et micro nutrition pour un problème thyroïdien. suite aux bons résultats après analyses , je n ai pas eu besoin ,à ce jour, d avoir recours au fameux levothyrox.

  77. Jessie Palazotto

    Les médecines dites non conventionnelles mais dignes d’intérêt sont reliées au bon fonctionnement du corps humain. Penchez vous sur l’auto guérison également. Rien ne vaut l’expérience !!! Je l’ai expérimenté et j’encourage chaque être humain à comprendre le fonctionnement de son corps dans sa globalité !!!

  78. Florence Petit-Barreau

    Chez moi, on ne prend quasi jamais de médicaments chimiques. Nous veillons à notre santé par une bonne alimentation, et s’il y a petit bobo, nous utilisons des plantes, des huiles essentielles.
    Nous utilisons aussi l’homéopathie, mais plus rarement. Quand un de nos enfants était petit, il a développé un gros eczema qu’il était impossible de soigner, malgré nos visites chez plusieurs dermatologues. De plus, quand on commence le cortège des médicaments chimiques, c’est un engrenage, car ça a des effets néfastes sur d’autres organes… Finalement, après des mois d’errance, nous avons vu un homéopathe qui a prescrit des granules… et un régime alimentaire adapté. En deux semaines, le bambin était guéri !

  79. Virginie

    Les Bigpharma criminels mafieux pourchassent effectivement les médecines alternatives : les médicaments en ventes sont étudiés pour faire un maximum de bénéfices (ne surtout pas soigner trop vite et à moindre coup…)… ils sont à des années lumière de l’intérêt du patient.
    La phytothérapie doit être largement réhabilitée : l’homéopathie cependant n’est pas phytothérapie.
    Je ne vais pas me faire que des amis à ce sujet, mais comme nous avons tous ici le point commun de chercher la Vérité et le bien commun, je me lance : le prêtre mystique, père Manjackal, a découvert, en bénissant la clinique homéopathique d’un de ces amis, que les petits bonbons perdaient leurs effets… son ami lui a expliqué le processus : des incantations en fin de production. C’est donc l’équivalent d’un don reçu par un guérisseur qui est moteur dans les guérisons.
    En soit la guérison est une bonne chose… mais dans ce cadre, la facture « cachée » se nomme « lien occulte » : même 40 après, passé sans ennui, sans rembourser sa dette invisible, la source occulte de cette guérison vient récupérer son dû… et la vie tourne au cauchemar… sans liberation via des prieres de delivrance.
    Trop de pratiques occultes font peser la malédiction sur le monde entier : c’est ce que nous sommes en train de vivre.

  80. CAMBOUNET

    MERCI Ricardo de proposer ce sujet important à mes yeux. Je suis énergéticienne magnétiseuse et ce que j’ai bien compris en exerçant c’est que notre corps est énergie et vibrations. A partir de ce constat on peut soigner avec du vibratoire (l’homéopathie) et de l’énergie (magnétisme) tout en prenant en compte le mental et la gestion des émotions qui impactent le physique (avec des fleurs de Bach par exemple). Le seul problème à tout ça c’est que ça ne coûte pratiquement rien et que ça n’enrichit pas Big Pharma !

  81. Cécile

    On est pas obligé d’y croire ! Les fait sont là et il faut seulement les accepter ! je comprends pourquoi la médecine
    dite chimique n’accepte pas la médecine alternative , puisque la médecine chimique tient le malade en dépendance par contre la médecine alternative guérit !

  82. Bien sûr, j’ai recours aux médecines douces ou alternatives, ou à la santé naturelle, comme on voudra… depuis toujours quasi. Ils peuvent enlever tout ce qu’ils veulent des pharmacies, j’apprends à avoir recours à la nature en direct, à jeûner de temps en temps, tout simplement. Le boycott est l’arme la plus puissante qui soit avec la force d’inertie. Ce dont nous avons le plus besoin aujourd’hui c’est de renforcer nos liens et d’en tisser de nouveaux, de se fédérer, de s’organiser. Pour cela vous êtes un phare, tout comme JJ Crèvecoeur, Thierry Casasnovas, Fabien Moine, Drs Tal Shaller, Alain Scohy, Delépine, Martine Wonner, … et heureusement la liste est loin d’être close.
    Pour ma part, Richard, dans ce contexte, savoir que vous êtes là, que vous tenez bon contre vents et marées, me suffirait pour continuer à tenir la barre. Je vous remercie du fond du coeur.

  83. philippe collay

    Mon cancer de la vessie a été éliminé en 29 jours de jeûne grâce à Thierry Casanovas. Le chirurgien, qui devait m’opérer, de l’hôpital Foch à Paris a un conflit d’intérêts de 362 000 €, j’ai fait le bon choix. Sinon, j’aurais maintenant une néo vessie et une durée de vie réduite.
    Il faut lire « le jeûne » d’Herbert Shelton, ce pionnier de l’hygiène naturelle qui est vraiment instructif.
    Le monde change et, en bien !

  84. Archibald

    Bonjour, pharmacien, je me soigne à la vit c (vidéo utube Dr Labreze) à 8 à 15g/j (on sent les résultats), fabuleux contre toutes les infections, covid compris, les personnes qui ont des problemes d oreille interne, fatigue chronique,personnes agées, vit c et ginseng c est top, des allergies respiratoires (je suis chanteur), plantain + massage lymphatique de la gorge et eventuellement HE de cyprès (je préfère le phyto aux HE qui sont à la mode), le jeûne (pour certaines personnes prudence) et l extracteur de jus (la meilleure des médecines) soignent énormément de maladies et troubles (qui ont pour la plupart ont des bases immunitaires (et inflammatoires dont des maladies pas forcément classées comme tel, ex:diabète, hypothyroidie, troubles psychlogiques etc….))
    Mucuna pour tous les désordres dopaminergiques, jambes sans repos, trouble de l attention…
    La liste est longue, les solutions existent

    Difficile dans mon métier de conseiller ce que je ne vends pas, mais des études, des retours de patients il y en a.

    LES PERSONNES QUI SE SOIGNENT PAR LA NATUROPATHIE, L HOMÉOPATHIE, LE JEUNE, LA MEDITATION SONT MOINS MALADES SONT EN MEILLEURE SANTÉ, DÉPENSENT MOINS EN SECURITE SOCIALE, PAIENT PLUS CHER POUR SE SOIGNER (puisque non remboursé) MAIS COTISENT AUTANT, paient plusieurs fois en définitive sans être prises en considération par ce système

    La sécu n’a t elle pas investit ses bénéfices dans divers actifs? mobilier et immobilier? Les économies sont elles faites là où elles pourraient l être de façon significatives? Est ce que le but de tout ça est de sauver la sécu? sauver de quoi? qu’est ce qui pèse sur les comptent de la sécu? Pourquoi faire des économies alors que les problèmes qui en découlent coutent plus cher?
    Se poser ces questions c est déjà y répondre
    La « sécu » est en grande partie une escroquerie à mon avis pour ces raisons

    Maladies du monde moderne, mode de vie « moderne », toxique, (ça va jusqu aux rapports des gens entre eux, les pensées négatives, le degrés de spiritualités etc….) = traitements modernes chimiques avec effets indésirables contre lesquels on rajoute encore plus de traitements chimiques…. Épuisement puis incapacité à se prendre en charge de façon sérieuse.

    La médecine moderne soigne très bien certaines pathologies, gère bcp mieux les accouchements, les pathologie cardiovasculaires, certaines malformations etc… ce qui fait que l espérance MOYENNE de vie à pu augmenter significativement

    Mais dans les maladies métaboliques chroniques il semblerait que l amélioration du mode de vie et trouver des solutions alternatives seraient bénéfique dans nombre de cas

    Celui qui n’a rien à vous vendre, mais qui vous conseil de renforcer votre organisme avec des jus (extracteur de haute qualité, au moins 0.5- 1L l par jour, régime sans gluten pour augmenter remarquablement l absorption des minéraux et autres nutriments), la méditation, le jeûne, ne pourra jamais être gourou d une secte, ne vous mettra jamais autant en danger autant que la médecine moderne (10 à 20 milles morts par ans en France d interactions médicamenteuses) sans compter maladies nosocomiales, les maladies ignorées par les médecins (de bonne foi) qui avec un traitement préventif naturel auraient pu être évitée, j’en passe

    J ai encore bcp de choses à dire mais il est tard et l essentiel à été dit à mon avis. C est difficile d être juste en quelques phrases et tout le monde sait qu on ne doit pas tout rejeter de la médecine moderne mais se priver des médecines douces est je pense une grave erreur, et ceux qui poussent à cela doivent en avoir bcp d’intérêts

    https://www.leparisien.fr/societe/sante-10-000-deces-par-an-dus-a-une-mauvaise-utilisation-des-medicaments-22-03-2018-7622523.php

  85. Valvalou

    Bonjour. Jai recours aux medecines dites douces depuis plus de 20ans. Otites soignées en 2h avec l’homéopathie, dos/cervicales avec ostéopathie et énergétique, allergies et covid soignées avec Total Reset en 1 seance d’1h !, huiles essentielles.
    Merci Richard pour votre travail, et bravo pour votre courage et votre persévérance.

  86. Philou

    Dame Nature n’a que faire des leçons et directives proférées par un Satanique Big Pharma, et tout ses investisseurs dilués dans les méandres de la psychopathie.
    Le petit Covid tremble déjà, à la vue de 2 petites cuillères d’argile fine mélangée dans un verre d’eau après 10 mn d’attente, avec un ustensile non métallique!
    Alors imaginez le reste…

  87. KOIKILENSOI

    Et malheureusement nous payons tout de même la Sécu pour soigner des gens qui creusent leur propre tombe avec leurs erreurs alimentaires et médicamenteuses

  88. Jean-Marie GLANTZLEN

    Les vaches et autres soignées par homéopathies peuvent-elle être victime de l’effet placebo ?

    Les quelques milliers de médecins et les quelques centaines de professeurs qui soignent depuis Hahnemann par homéopathie et autres peuvent-ils être tous des charlatans ?

    Même question évidemment pour tous ces médecins, professeurs, épidémiologistes et chercheurs qui contestent le discours officiel

  89. Sophie Pons

    Atteinte d’un syndrome multi infectieux systémique avec développement s’un thyroïde d’hashimoto sans la phytothérapie et l’ensemble des therapies alternatives je ne m’en serai pas sortie…personnellement rien ne m’a été remboursé ..

  90. ropartz

    Merci pour vos minutes intérressantes, je me soigne ainsi que ma famille en homéopathie, mes enfants aujourd’hui adultes on reçu que 2 ou 3 fois dans leur vie un traitement antibiotique, otite, angine… petits maux, petits et gros bobos, consolidation de fractures, je confirme et affirme que cette médecine est efficace et non invasive pour l’organisme…

  91. patricia

    Bonjour Richard, j’utilise l’homéopathie depuis de nombreuses années, ainsi que huiles essentielles, plantes, argent colloïdal, charbon, argile, j’ai connu l’homéo à 20 ans, allergique à tous les pollens, je suis passée par la case cortisone et autres médicaments qui ne m’ont rien fait, l’homéopathie m’a soigné, à ce jour plus d’allergie. De plus l’homéopathie fonctionne très bien sur les animaux, pour preuve 2 chiens qui avait une réaction aux vaccins (fait tous les ans) avec une boule à l’endroit de la piqure, avec un protocole homéo avant, pendant et après, plus rien! Merci pour tout ce que vous faites, on ne lâche rien.

  92. Brig

    Bonjour
    En 2013 j’ai fait un gros burn-out et je m’en suis sortie avec un traitement homéopathique et suivi psychologique. C’était super!
    Sinon j’ai eu le COVID dit léger en février 2020 et je me suis traitée avec multivitamines et homéopathie et mon homéopathe traité mes acouphènes suite au COVID

  93. tannah

    Je ne me soigne pas par l’homéopathie, mais il y a des gens à qui cela réussit. je trouve donc inique de vouloir supprimer ces médecines peu chères et qui sont utilisées aussi pour soigner des gens en cours de chimiothérapie par exemple
    Le Docteur Fouché est pour l’ouverture aux autres médecines, et il ne doit pas être le seul. On n’est pas obligé de raisonner allopathie et protocoles. une médecine déshumanisée, là où ils veulent en arriver

  94. Annette Chris

    Merci Richard pour vos prises de parole. J’ai soigné ma fille par homéopathie dès ses deux ans car elle ne supportait pas les antibios. Cela a été bénéfique durant toute sa jeunesse , Elle a aujourd’hui 48 ans et continue cette thérapie pour elle et sa fille à présent. Pour ma part j’ai 71 ans et n’ai pas vu de médecin depuis 2 ans, je n’ai pas de « comorbidités » comme ils disent, pas de traitement « à vie » non plus C’est cela qui dérange avec les médecines naturelles qu’il faut donc abattre…

  95. Liliane

    Bon jour Richard ! Nous continuerons à utiliser la phytothérapie et l’homéopathie malgré leurs tentatives de sape. Ces médecines naturelles ont fait leurs preuves. Beaucoup de gens se forment à des pratiques alternatives, médecine chinoise, ayurvédique, phyto… Le combat contre les labos ne fait que commencer ! Continuer d’informer c’est l’essentiel. Merci.

  96. bonjour,je veux témoigner en faveur de l’homeopathie que j’ai connue en 68 et depuis je ne me soigne que comme ça ,à de rares exceptions près,j’ai eu 4 enfants,non vaccinés,soignés entièrement par homéo depuis leur naissance ,ex : la coqueluche;hélas,j’ai une de mes petites filles qui a commencé pharma en septembre et qui vient de me dire que cette « chose » est un placebo et que depuis qu’elle sait comment c’est fait (les cours ont été très efficacement donnés sur qq mois),il n’est pas question qu’elle en prenne,elle n’y croit pas alors qu’elle a été soignée avec l’homéo depuis petite.

  97. filosa pierre

    bonjour. Cela fait plus de quarante ans que ma famille et moi se soignons avec ce que l’on appelle les médecines alternatives; entre autre l’homéopathie, la phytothérapie. Personnellement je n’ai plus pris d’antibiotique depuis cette date, malgré les maladies et bobos du quotidien d’une vie. Donc oui, je suis convaincu. Convaincu aussi de la corruption qui pollue notre système sociétal entier. Mais il faut garder courage, car grâce à des personnes comme vous les informations vraies continueront à circuler et la résistance s’organiser

  98. Janvier

    Bonjour , tout d’abord , un grand bravo et mille merci.
    A la suite d’une fracture du bras , j’ai utilisé du Baume du tigre exclusivement.
    Le chirurgien que j’ai consulté sur la suite et traitement m’a répondu que lui aussi l’utilisait.
    Huiles essentielles en bain de bouche , bicarbonate de soude remplaçant le dentifrice , là, ce n’est pas de l’herboristerie mais une solution naturelle .

  99. ChrisDjn

    Oui j’y ai recours surtout aux HE avec les bouquins et les conseils avisés du grand Dr WILLEM jean Pierre ! Je l’ai dévouvert pendant la crise 1 et merci, j’ai tout écouté et acheté ses bouquins en soutien. Je n’ai plus confiance dans l’allopathie qui appuie plus pour vous rendre encore plus malade en tous cas plus dans le mien qui m’a fait la politique du 3 D quand j’ai été malade de cette grippe du PCC en 10 dernier ! Oui j’ai eu peur mais depuis, c’est l’inverse et je me suis levée en colère contre ces médecins criminels au arde à vous de l’OMS et de l’Ordre des Médecins au lieu de leur serment d’Hypocrate et j’ai observé que nous avons tous le droit d’être médicalement respectés. Je développerai mes soins par de la réflexologie, des massages, de l’acuponcture et de l’aromathérapie. Les produits chimiques ? rejet total? TOUT EST DANS LA NATURE.
    (3D : heureusement, il n’y a pas eu le 4ème … Domicile Doliprane Dodo …DC)

  100. Moni

    et bien oui ,1 mois après ( je fais du ménage @) je viens dire
    1 Merci Riccardo pour ta résistance face à l’adversité..
    2 je porte un certain nombre d’années (!!!) sur mon dos et je peux dire que j’ai toujours été accompagnée et formée à la  »médecine douce » ( ce qui n’est pas un bon titre …).
    se laisser devenir dépendant de la  »sale chimie » n’est pas 1 solution pour notre corps . ne garder la medecine ou chirurgie allopathique que pour l’urgence , sans être obtus , et vivre le quotidien en écoutant ce qui s’experimente dans le monde et depuis une foultitude d’ans.
    nous sommes vraiment trop  »cons » !!!!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre commentaire sera visible dans un délai de 2h, merci pour votre compréhension