Posté le 28/03/2021
3396 vues
Partager sur ...

65 commentaires

  1. FFL Forces Françaises de Libération

    On est là! On est là! Les gilets Jaunes!
    On va sortir le peuple de France de cet asservissement et reprendre nos droits, chasser les collabos dans tous les corps de métier, nettoyer à tous les étages, politique, financier, corporatistes, FDOs, et devenir tous ensembles responsables de notre avenir, celui de nos enfants et petits enfants et celui du peuple français 🇫🇷 sans laisser personne au bord du chemin. Respect à tous ceux qui ont déjà manifesté comme gilets jaunes! Force & Honneur! Le peuple uni jamais ne sera vaincu! On est là! On est là! Vaincre ou Périr!

    • Rose

      Lorsque monsieur POMPEO est venu en Europe pour faire la « tournée d’adieux «  il a rencontré Macron habillé d’un costume 3 pièces sombre (il portait le deuil ?) pendant que Monsieur POMPEO était vêtu d’un costume avec une belle cravate JAUNE
      le jour de la photo Officielle difficile de savoir si derrière son masque Manu aux narines poudrées faisait la gueule ou s’il était inquiet ou peut-être sérieux
      Photo très drôle
      Ensuite Pompéo est allé rendre visite à d’autres dictateurs

  2. k

    Bonjour,

    Si j’avais été en danger à cause des gilets jaunes, j’aurais permis et facilité de grands rassemblements, de grandes manifestations, de la révolte de masse.

    Regroupons les,et ils lâcheront les ronds-points.

    Merci pour votre travail.

  3. Sarou

    Primevères, jonquilles, narcisses…. Sont les *jaunes* qui annoncent un nouveau départ ! Les gilets jaunes ont eu aussi annoncé….. Alors continuons avec force et honneur effectivement pour sortir de ces tourments mensongers. Merci Ricardo et courage.

    • Francois

      Oui je me souviens qu’en 68 ils infiltraient les etudiants de flics « deguises » en etudiant qu’on appelait des « appariteurs »
      Et la aussi ces fameux casseurs n’etaient que des policiers qui provoquaient les gens sous les cameras des televisions bien sur
      Rien n’a change le pouvoir n’a pas beaucoup evolue et il est temps que l’imagination creatrice du peuple se mette en place
      Et malheureusement nombreux sont qui ont retenus « gilets jaunes = casseurs » et notamment les commercants bien sur

  4. PAS DUPE

    Les GJ du 17/11/018 (canal historique) et les autres qui les ont ralliés assez rapidement ont compris les premiers, le danger que représentait le « pouvoir  » en place et notamment le danger que représentait le personnage Macron ! N’oublions jamais l’année 2019 et les massacres perpétrés par sa milice armée de LBD !
    Ce qui nous a manqué c’est une organisation digne de ce nom qui devait en premier permettre de bâtir un service d’ordre sans faille et qui aurait permis de souder beaucoup plus les gens !
    Quand la « gôchiasserie » (pas seulement les black-blocs) a infiltré le mouvement afin de le casser (ce sont les idiots utiles du « pouvoir ») nous nous sommes aperçus alors que sans SO GJ, la partie allait être perdue.
    La grande majorité des GJ pensait alors qu’il fallait rester « non-violents » ! Ce qui sous-entendait qu’un SO GJ allait immanquablement donner une image négative du mouvement !
    On sait par la suite ce qui est advenu !

    Et quel est le résultat de tout ce gaspillage d’énergie ? MICRONCESCU est toujours en train de se bidonner à l’Elysée et vient de passer commande de 170 000 munitions de LBD !

    « Le Français prétend que la violence ne résout rien, parce qu’il croit que sa lâcheté a tout résolu. »
    Laurent Obertone, Guerilla.

    • Lys

      Merci Ricardo ! Nous devons nous unir et faire barrage à ces escrocs de politiciens et lobbying qui n’ont pour seul intérêt que leur petite personne et leur monde de riches. La criminalité continue d’augmenter de plus belle depuis le premier confinement et on relâche des prisonniers, ils se foutent de nous !!
      Nous devons nous responsabiliser et créer le monde que nous voulons, consommons moins et consommons local, etc. Et cesser d’obéir à cette oligarchie de pourris sans morale !

  5. En effet j’ai compris trop tard que les black blocks étaient en marche ! Pouvons nous réunir physiquement une résistance active ? L’heure est grave et je serai des vôtres pour ne pas laisser ce monde orwellien à mes petits enfants .

  6. Corinne

    Heureuse de voir les français dehors qu’ils soient blancs, jaunes, oranges ou d’autres couleurs, il était temps de montrer le désaccord, beaucoup les rejoignent et le gouvernement a besoin de temps.

    Ne leur laissons pas ce temps et montrons à ceux qui ont peur que personne ne rentre malade, dénonçons ces mensonges éhontés visant à nous soumettre, c’est aider à la prise de conscience, c’est essentiel pour ceux qui regardent uniquement la soupe des médias généralistes, à présent ils n’ont qu’à ouvrir leurs fenêtres pour constater que le peuple est dehors et motivé à rester libre.

    Merci à nous tous, ne lâchons rien.

  7. cath V

    Bravo à Nos voisins français ! En Suisse on n’a pas la culture des gilets qu’elles que soient leurs couleurs…il va bien falloir que ça change et sans tarder ! Pourquoi pas l arc-en-ciel ? Salve et merci à tous.

  8. rimatol

    Ricardo, vous pourriez envoyer à Florian Philippot un message qu’il lirait à l’une de ses prochaines manifs.

  9. Terrier Dominique

    Merci Ricardo ! Rien n’arrêtera l’éveil des consciences de se produire, car tout devient de + en + visible. Mais cela doit « se transmettre », et en cela vous êtes absolument indispensable. Aucun mot ne peut dire vraiment combien on vous remercie !

  10. Mireille BASSALER

    Je suis restée gilet jaune dans mon coeur et prête à reprendre nos revendications. Les braises d’un feu peuvent repartir à tout moment. Merci Ricardo 💛

  11. Astrid

    L’histoire culturelle des Couleurs en Occident invite à relire les ouvrages du remarquable historien des couleurs Michel Pastoureau ! Le sens d’une couleur évolue, change, voire s’inverse selon l’époque, les événements de l’Histoire. Les vaillants Gilets jaunes, véritables patriotes, ont été « la 1ère vague de volontaires » (cf Dolorès Cannon) concernant le Réveil des Consciences actuel !! Ils ont pris les coups les plus féroces, avec un immense courage. La couleur jaune, au Moyen Age, représente la maladie, l’infâmie. Aujourd’hui, elle met encore en exergue une société malade, dont la « tête » est malade, ceux censés gouverner sont détraqués, et de plus frappés d’infâmie car corrompus, ils sont la honte du pays. Ce jaune est en tout cas très visible, il attire l’attention, il est aussi le jaune de la sécurité et de la protection (le désir de)… On peut aussi percevoir ce jaune vif, tonique, vitaminé comme les agrumes et surtout le citron, il est vivant, gorgé de Soleil, donc céleste ! La vivacité de sa teinte affirme sa présence, sa ténacité, à l’image du chant emblématique des Gilets Jaunes « On est là, on est là ! »…Ainsi ce jaune voit coexister deux symboliques différentes, maladie et infâmie d’une part, et vivacité et ténacité de l’autre, comme la Vie, qui contient l’Ombre et la Lumière… Chacun se positionne, nous sommes à la croisée des Chemins ! MERCI, gratitude aux très très courageux Gilets Jaunes, qui ont ouvert la voie de la Victoire du Peuple, qui s’en vient… !💝💝….Astrid

  12. Francis Le Garçon

    Les Gilets Jaunes première mouture, j’étais avec eux, discutant à droite et à gauche sur les ronds points de l’Ouest, dont le mouvement est initialement originaire, car c’est un mouvement de l’Ouest, typiquement chouan.

    Pour lequel Paris construit dans la décennie 1770 le Mur des Fermiers Généraux, générant la poésie qui fut la mèche longue de la Révolution française « Le Mur entourant Paris rend Paris murmurant ».

    Et dès que l’extrême islamo-gauchiste est entrée en scène, c’était fini. ce n’était plus les Gilets Jaunes, c’était les racistes anti blancs, les émeutiers des banlieues africaines et leurs potes des Black Blocks, qui ont cassé les édifices, les restaurants, les commerces et brulé les Champs-Élysées, organisé des razzias typiquement mahométanes dans tous les magasins de la célèbre avenue. Le peuple des Gilets Jaunes, c’était des petits entrepreneurs commerçants ruraux de la province, leurs employés, des agriculteurs. Dès que les meutes parisiennes syndicalistes et pilotées par l’extrême gauche cégétiste, leurs amis de la finance internationale incarnée par Macron, plus leurs électeurs racisés de banlieue, sont entrés en scène, ce n’était plus les Gilets Jaunes, c’était la meute islamo-gauchiste et les électeurs de Macron, la même clique qui a fait brûler Notre Dame par haine de la culture catholique de la France, Hidalgo et Pulvar en tête…

    Car n’oublions pas la phrase essentielle d’un pompier de Paris aux médias ce soir-là, observant la couleur de la fumée qui se dégageait du brasier : « la fumée jaune est la couleur des hydrocarbures »… J’ai cherché de mon côté quels pouvaient être des hydrocarbures amenés en catimini par des ouvriers pas très français ni Gilets Jaunes chaque jour de chantier, jusqu’à faire un combustible pétrolier suffisamment important pour démarrer un incendie criminel de ce type. Je dis « incendie criminel » à dessein. Non parce que j’aurais des preuves suffisantes hormis cette couleur des fumées, de type pétrolier. Mais uniquement par ceux que la thèse officielle alors que le brasier en est encore à son climax, au-delà de toute prudence scientifique mais bien par volonté de mentir éhontément au peuple par un mensonge bien construit par le piètre conseiller en comm’ de l’Élysée mais outrageusement grossier, l’immédiate version officielle alors que Notre Dame est la proie des flammes est… « c’est un accident ». Ils n’ont aucune preuve et moi non plus puisque la science n’a pas encre parlé (il faut des mois dans ces cas), et ils affirment de but en blanc que « c’est un accident ». Donc, puisqu’ils affirment une telle et improbable chose impossible à prouver dans l’instant, c’est donc qu’il y a quelque chose à cacher, c’est donc qu’il y a un gros problème, c’est donc que la « qualité » des ouvriers du chantier (certainement des bas salaires importés, mais pas d’Asie) pose immédiatement un problème à n’importe quelle personne de bon sens quand on découvre ultérieurement qu’il sont majoritaires sur le chantier, qui plus est d’une autre religion qui hait la France mécréante dont Notre-Dame est le symbole le plus élevé de l’Histoire millénaire…

    Le même jour de l’incendie de Notre-Dame a lieu le procès des femmes voilées qui ont tenté plusieurs années avant de poser des bombonnes de gaz au pied de Notre-Dame, dénoncées à la dernière minute par un restaurateur du quartier qui trouvait leur cinéma assez louche…

    Les blaireaux macroniens hululent aux médias « C’est un accident ! »

    Plus c’est gros, plus ça passe !

    Vous en voulez d’autres ?

    Alors j’ai pensé aux billes de naphtaline, qui peuvent être apportées en doses homéopathiques par centaines de grammes chaque jour d’une année dans les poches, innocemment, puis être planquées sous un tas de gravas ou sous des planches sans que cela éveille le moindre soupçon.

    La naphtaline, de naphte, pétrole, ça brûle comme de l’essence, c’est hyper inflammable. Car tout le monde sait qu’il est impossible de brûler une poutre en chêne de 800 ans. C’est aussi dur que de la pierre. Comme disait le pompier, il fallait un puissant démarrage de feu.

    https://www.youtube.com/watch?v=Fb9vp3qa1pg

    Bien entendu, la police de la pensée macronienne via sa pravdaïque AFP dirigée par un énarque de la promotion Macron a aussitôt démenti ces affabulations « complotistes »…

    Voilà ma théorie. Si on les laisse faire, bientôt, il passeront à la vitesse supérieure et ce sera la BNF. Les Champs-Élysées, Notre Dame, la troisième étape est logiquement la BNF Richelieu ou Tolbiac.

    Il faut donc que les Gilets Jaunes entrent en scène par la Grille du Coq pour sauver le pays et reprendre les rennes du pays, car l’énarchie, c’est la traîtrise incarnée financée par l’oligarchie mondialiste.

    « Brûlez les bibliothèques, car leur valeur se trouve dans ce seul livre (le Coran). » (attribuée à Omar, calife / 581-644 / lors de la prise d’Alexandrie, 641)

  13. Rose

    Mon message n’a aucun rapport avec le sujet traité par Ricardo ce jour mais avec les vaccinations.

    Je le poste ici car je ne crois pas qu’il y aura beaucoup de personnes pour le voir si je le mets dans les vidéos faites par Ricardo concernant la vaccination

    Le Docteur Marc VERCOUTERE a été interviewer par @coklico et sa vidéo se trouve maintenant sur odysée.com
    Elle était sur you tube mais c’était une vidéo très dérangeante du coup elle a été supprimée

    Si après ça des personnes ont encore envie de se faire vacciner BONNE CHANCE A ELLES. Son interview s’intitule « l’inavouable composition des vaccins » où il explique la soupe de poisons que l’on trouve dans les seringues de ceux qui se font réellement vaccinés. Ce courageux médecin a été radié de l’ordre des médecins (ou de l’ordre des crapules) il y a bien longtemps pour ses prises de position.

    https://odysee.com/@Coklico:d/781fa3:0

    En ce qui me concerne la prochaine fois que quelqu’un me parlera vaccin je lui « foutrai à la gueule » son ignorance (mes excuses pour ces vulgarités)

    En tout les cas je vais transcrire par écrit cette vidéo pour que certaines personnes qui sont restées sur ce qu’elles ont appris à l’école (école = premier conditionnement de l’Etre Humain) du genre « les vaccins ont sauvé des vies », phrase que j’ai si souvent entendue, j’espère que ces personnes pourront revoir leur position si il leur reste encore quelques neurones en état de marche entre les 2 oreilles qui n’auraient pas été liquéfiés par bfm merdias et compagnie

  14. CATHERINE KASTNER

    Les gilets jaunes, ce n’est pas seulement parce qu’ils ont été noyautés pendant les manifestations qu’ils ont cessé, le prix des carburants a baissé et on ne les entend plus…

  15. So

    Bonjour Ricardo, vous serait-il possible de créer une playlist avec vos minutes ? Il m’arrive d’en manquer quelques-unes durant la semaine et ce serait bien de pouvoir les voir les unes à la suite des autres sans avoir à toujours revenir à la page principale. Merci et je vous embrasse. 🙂

  16. bernard Maurice

    Jai espéré avec les gilets jaunes, les infiltrés des forces de l’ordres se sont mélangés aux casseurs pour d’iscréditer et diviser les français, cela ressemble à ce que nous vivons avec le covid, Macron à laissé traîner dito pour le covid, il aurait fallu un chef pour éviter de se disperser et avoir des revendications communes et importantes comme l’abolition des privilèges. Un président, un député hors circuit, comme pour tout le monde, cherche un emploi !

  17. OUI, RICARDO ! Rimatol a raison : UNISSONS TOUTES NOS FORCES. L’UNITE, ET NON LES QUERELLES DE CLOCHERS, NOUS PERMETTRONT DE GAGNER !!!

    NOUS DEVONS REGROUPER TOUTES NOS FORCES !!! CAR LE GOUVERNEMENT A TOUT FAIT POUR ISOLER, CHACUN !!! RETROUVONS LA FRANCE UNIFIEE !!!!

    PAR PITIE, RICARDO : ENVOYEZ UN MESSAGE DE SOUTIEN POUR M. PHILIPPOT !!!

    AVEC VOTRE DON POUR LES MESSAGES GALVANISANTS, VOUS POUVEZ ENTHOUSIASMER LES MANIFESTANTS ET NE PAS LAISSER M. PHILIPPOT SEUL !!!

    • à Christiane

      Christiane, tu crois valoriser ton commentaire en l’écrivant en majuscules. C’est l’inverse : comme pour certains textes de fous dont tous les mots sont soulignés, on passe au commentaire suivant en évitant le tien.

  18. Jacques US

    Macron doit se vanter de la manière dont il a gèré le mouvement des GJ. Que ce soit par le dédain, la répression brutale ou l’infiltration des casseurs pour salir leur mouvement, cela a marché! Tout cela nous touche personnelement car c’est bien à cause de ces dérives qu’après des années de travail pour une société française aux US nous préférons, à contre coeur, de rester aux US malgré notre grand âge et nos familles en métropole.
    Le covid est une cerise pourrie sur ce gâteau indigeste! Malheureusement, avec notre éloignement, nous ne pouvons que faire passer vos messages, et vous envoyer quelques sous…. Thank you!

  19. Magda Maffezzoli-Cook

    Je vis aux USA et les américains ont applaudi les « Yellow Vest » qui ont représenté cet esprit français, bien connu, se battant pour la liberté.
    N’en restons pas là, levons nous comme un seul homme, car l’union fait la force.

  20. Philou

    Couverture Thé Économiste 2018
    Les Gilets Jaunes est, initialement un mouvement provoqué et organisé par le NOM, afin d’étudier le comportement de la population face à la perte de leurs droits.
    Effet boomerang, celui-ci a fini par prendre vie en se nourrissant de bienveillance et de solidarité.

    https://duckduckgo.com/?q=couvertures+The+Economist+gilets+jaunes&t=iphone&iar=images&ia=images&iax=images&iai=https%3A%2F%2F3.bp.blogspot.com%2F-8kMMa6FpTXo%2FXAcSleE6oQI%2FAAAAAAAAL64%2FmYAIm7ANp6Y_WMHqThrn6-2qvZ3Ss8hXgCLcBGAs%2Fs640%2Feconomist%252B2017.jpg

    • Philou

      Erratum: Couverture The Économiste 2017, et non 2018

  21. nico

    les gilets jaunes (les pauvres gens qui survient) ont été salis par les casseurs (envoyés par le gouvernement pour les décrédibiliser) !

  22. Humphrey

    Pas mal, j’avais encore jamais entendu la théorie complotiste des Black bloc qui sont en fait des policiers déguisés, il y a de l’imagination, c’est bien !
    Et du coup il s’agit donc des policiers eux-mêmes qui ont engendrés tous ces blessés parmi les forces de l’ordre ainsi que tous les incidents (casses, incendies, pillages) qui ont / vont coûter une fortune aux citoyens (citoyens que vous dites « protéger ») ?

    Merci pour cette tranche de rigolade en tout cas.

    • vino

      Il faut bien comprendre qu’il y aura toujours assez de policiers qui, contre des primes et autres avantages, sont prêts à exécuter n’importe quelle saloperie décidée par le gouvernement.

    • PAS DUPE

      @ Humphrey :
      Oui, il faut toujours savoir rigoler (jaune) de sa mauvaise foi ! 😁

  23. Jaune

    Oui Ricardo les gilets jaunes ont représenté le mouvement pour la liberté et la démocratie. Mais il nous faut un CHEF pour rassembler les français et diriger cette opération.
    Solidaire de tout ❤️

  24. c 1968 qui se deroule mais dans l espoir que le monde retrouve sa conscience pour reprendre sa vraie place de citoyen tous ensemble

  25. So

    Venez donc faire un tour au Québec beau Ricardo ! Je vous attends 🙂

    • serillon

      Question Québec, il faut absolument regarder chaque semaine la video d’Alexis Cossette disponible à partir de chaque lundi. C’est le site Radio Québec, précieux pour toute la francophonie.

  26. Cécile

    n’oublions pas, le jaune est la couleur du soleil !

  27. Francis Le Garçon

    Les dix stratégies de manipulation de masses

    On a propagé l’idée sur le web que le linguiste d’extrême gauche, antisioniste, antiaméricain nord-américain et activiste politique Noam Chomsky était l’auteur de cette liste des « Dix Stratégies de Manipulation à travers les média ». Il s’en est défendu, bien que ses propos éclatés confirment certaines observations. Elle est en fait issue d’une compilation effectuée par Sylvain Timsit sur son site syti.net en 2002 (http://www.syti.net/Manipulations.html). Elle détaille l’éventail, depuis la stratégie de la distraction, en passant par la stratégie de la dégradation jusqu’à maintenir le public dans l’ignorance et la médiocrité. Elle est particulièrement intéressante pour décrypter notre actualité française et mondiale. Dans un autre genre, tout aussi édifiant que le livre de Naomi Klein : « La statégie du choc ».

    1/ La stratégie de la distraction

    Élément primordial du contrôle social, la stratégie de la diversion consiste à détourner l’attention du public des problèmes importants et des mutations décidées par les élites politiques et économiques, grâce à un déluge continuel de distractions et d’informations insignifiantes. La stratégie de la diversion est également indispensable pour empêcher le public de s’intéresser aux connaissances essentielles, dans les domaines de la science, de l’économie, de la psychologie, de la neurobiologie, et de la cybernétique. « Garder l’attention du public distraite, loin des véritables problèmes sociaux, captivée par des sujets sans importance réelle. Garder le public occupé, occupé, occupé, sans aucun temps pour penser; de retour à la ferme avec les autres animaux. » (cf. « Armes silencieuses pour guerres tranquilles »)

    2/ Créer des problèmes, puis offrir des solutions

    Cette méthode est aussi appelée « problème-réaction-solution ». On crée d’abord un problème, une « situation » prévue pour susciter une certaine réaction du public, afin que celui-ci soit lui-même demandeur des mesures qu’on souhaite lui faire accepter. Par exemple: laisser se développer la violence urbaine, ou organiser des attentats sanglants, afin que le public soit demandeur de lois sécuritaires au détriment de la liberté. Ou encore : créer une crise économique pour faire accepter comme un mal nécessaire le recul des droits sociaux et le démantèlement des services publics.

    3/ La stratégie de la dégradation

    Pour faire accepter une mesure inacceptable, il suffit de l’appliquer progressivement, en « dégradé », sur une durée de 10 ans. C’est de cette façon que des conditions socio-économiques radicalement nouvelles (néolibéralisme) ont été imposées durant les années 1980 à 1990. Chômage massif, précarité, flexibilité, délocalisations, salaires n’assurant plus un revenu décent, autant de changements qui auraient provoqué une révolution s’ils avaient été appliqués brutalement.

    4/ La stratégie du différé

    Une autre façon de faire accepter une décision impopulaire est de la présenter comme « douloureuse mais nécessaire », en obtenant l’accord du public dans le présent pour une application dans le futur. Il est toujours plus facile d’accepter un sacrifice futur qu’un sacrifice immédiat. D’abord parce que l’effort n’est pas à fournir tout de suite. Ensuite parce que le public a toujours tendance à espérer naïvement que « tout ira mieux demain » et que le sacrifice demandé pourra être évité. Enfin, cela laisse du temps au public pour s’habituer à l’idée du changement et l’accepter avec résignation lorsque le moment sera venu.

    5/ S’adresser au public comme à des enfants en bas-âge

    La plupart des publicités destinées au grand-public utilisent un discours, des arguments, des personnages, et un ton particulièrement infantilisants, souvent proche du débilitant, comme si le spectateur était un enfant en bas-âge ou un handicapé mental. Plus on cherchera à tromper le spectateur, plus on adoptera un ton infantilisant. Pourquoi ? « Si on s’adresse à une personne comme si elle était âgée de 12 ans, alors, en raison de la suggestibilité, elle aura, avec une certaine probabilité, une réponse ou une réaction aussi dénuée de sens critique que celles d’une personne de 12 ans ». (cf. « Armes silencieuses pour guerres tranquilles »)

    6/ Faire appel à l’émotionnel plutôt qu’à la réflexion

    Faire appel à l’émotionnel est une technique classique pour court-circuiter l’analyse rationnelle, et donc le sens critique des individus. De plus, l’utilisation du registre émotionnel permet d’ouvrir la porte d’accès à l’inconscient pour y implanter des idées, des désirs, des peurs, des pulsions, ou des comportements…

    7/ Maintenir le public dans l’ignorance et la bêtise

    Faire en sorte que le public soit incapable de comprendre les technologies et les méthodes utilisées pour son contrôle et son esclavage. « La qualité de l’éducation donnée aux classes inférieures doit être la plus pauvre, de telle sorte que le fossé de l’ignorance qui isole les classes inférieures des classes supérieures soit et demeure incompréhensible par les classes inférieures. » (cf. « Armes silencieuses pour guerres tranquilles »)

    8/ Encourager le public à se complaire dans la médiocrité

    Encourager le public à trouver « cool » le fait d’être bête, vulgaire, et inculte…

    9/ Remplacer la révolte par la culpabilité

    Faire croire à l’individu qu’il est seul responsable de son malheur, à cause de l’insuffisance de son intelligence, de ses capacités, ou de ses efforts. Ainsi, au lieu de se révolter contre le système économique, l’individu s’auto-dévalue et culpabilise, ce qui engendre un état dépressif dont l’un des effets est l’inhibition de l’action. Et sans action, pas de révolution!…

    10/ Connaître les individus mieux qu’ils ne se connaissent eux-mêmes

    Au cours des 50 dernières années, les progrès fulgurants de la science ont creusé un fossé croissant entre les connaissances du public et celles détenues et utilisées par les élites dirigeantes. Grâce à la biologie, la neurobiologie, et la psychologie appliquée, le « système » est parvenu à une connaissance avancée de l’être humain, à la fois physiquement et psychologiquement. Le système en est arrivé à mieux connaître l’individu moyen que celui-ci ne se connaît lui-même. Cela signifie que dans la majorité des cas, le système détient un plus grand contrôle et un plus grand pouvoir sur les individus que les individus eux-mêmes.

  28. Robert SUCH

    Les revendications du début étaient simples.
    – Plus de Justice avec une justice indépendante
    – Pouvoir vivre dignement de son travail
    – Retour du Peuple dans le processus de prise des décisions qui engagent le pays (vote blanc, RIC, …)

    Beaucoup de demandes légitimes se sont ajoutées à ça, en particulier la suppression des taxes et un vrai assainissement du monde politique sans distinction de parti…
    Mais les merdias se sont focalisés sur la simple taxe carburant qui a fini par passer en douce…

  29. Grace Magalhaes

    Les gj sont les soldats de la France Richard … Macron et tous ces globalistes veulent déshumaniser notre monde et si on fait rien va sera notre mort a tous

  30. Autissier Colette

    Comme le dit « jAUNE » il faut un leader et on ne connaît pas le chef des gilets jaunes, une direction collégiale n’a jamais rien donné de très positif. Nous sommes en « RESISTANCE » actuellement ne vous détrompez pas, mais celle-ci doit être codée comme elle l’était pendant la seconde guerre mondiale, car actuellement nous vivons une guerre, non pas contre la Covid, çà c’est de la fumisterie, mais une guerre provoquée par des milliardaires désireux de diriger la planète entière contre les humains de cette même planète. Pauvre monde!!!!! Résistons, résistons déjà en disant NON, NON, et NON à tout ce que l’on impose, vaccins, passeport, fermetures, masques,etc.. Merci Richard pour votre rubrique!!!!

    • Francois

      Vous deviez etre bien au chaud derriere votre ordinateur et rire de ceux qui sur le terrain avait de reelles revendications mais pas celles de tout casser
      Qui rira, rira le dernier

  31. Monique S,

    Très bonne analyse des (soi-disant) « dérapages de ces mouvements :
    INFILTRATION par des casseurs … payés pour ce faire !
    Les confinements et les couvre-feu, aussi, pour empêcher toute manifestation …
    Mais cela ne pourra pas se prolonger indéfiniment …
    Il sera indispensable d’ ENFREINDRE ces restriction de parole et d’action des Français
    AVANT les élections de 2022 !
    Sans quoi ce gouvernement de « rapaces » va prolonger sa triste gouvernance !
    Contestataires, UNISSEZ-VOUS !
    au delà de vos convictions de « détails »
    pour, d’abord, renverser le pouvoir en place !
    Après quoi, vous pourrez vous partager les tâches et les responsabilités organisationnelles !
    Ne lâchez rien !
    Nous y arriverons !

  32. Henri HEBRAUD

    Merci pour cette minute GJ. Beaucoup d’inspiration à prendre et à faire vivre, entr’autre dans l’élaboration du programme des Jours Heureux du Conseil National de la Nouvelle Résistance (CNNR.fr)

  33. Nathalie SIMONNET

    Merci à vous Richard. Chacun son rôle et le vôtre n’est pas de répondre aux « courriers des lecteurs ». C’est un échange, un soutien mutuel. Vous nous permettrez d’y croire parce que vous nous rassemblez et nous vous soutenons à notre manière.
    Oui les gilets jaunes était précurseurs d’une nouvelle ère où le mensonge ne fera plus partie du quotidien de ceux qui prendront les rennes.

  34. Liliane

    Bonjour Richard. As-tu vu les manifestations des masques blancs ? Evidemment non relayées par les médias traditionnels…

  35. PAS DUPE

    Oui, il faut toujours savoir rigoler de sa mauvaise foi ! 😁

  36. Michele

    Naviguant sur différentes plateformes alternatives, je remarque une constante:
    Des expressions de détestation, de haine parfois, de besoin de désigner un bouc émissaire, destiné aux besoins inconscients de désignation d’un ou de plusieurs ennemis, en y espérant comme une orientation et une décharge de nos trop pleins de colère.
    Si cela peut nous soulager pendant un temps, cela ne nous fait pas avancer dans le besoin d’éveil urgent!.
    Reconnaître nos besoins fondamentaux, bâtir ou retrouver notre désir profond, puis mettre en œuvre, chacun avec nos dons particuliers, des actions, petites ou grandes, concrètes ou en chantier, avec une intention claire du bien commun, mais surtout, extirper du fond de soi toute illusion d’être quelqu’un de bien par rapport à d’autres jugés méchants ou mauvais ou malfaisants.
    Car qui n’a pas encore visité ses propres caves et ses propres greniers intérieurs, qui n’a pas perçu que le meilleur d’entre nous peut devenir un tortionnaire si les circonstances l’y conduisent, ne peut pas se prendre pour une « bonne personne ». On a le droit de voir et de reconnaitre les agissements pervers de certains et d’en être révolté, actes qui sont réels et visibles, mais haïr les personnes crée un lien invisible qui nous tient prisonnier de tous ceux que nous détestons.
    C’est la raison pour laquelle, dans la plupart des traditions, le pardon est la clé de la libération intérieure.
    Bien des actes semblent impardonnables, mais en vouloir à ces personnes nous tient ficelé intérieurement, alors que pour déployer toute notre inventivité et notre créativité, il est important que notre énergie soit libre pour imaginer et acter ce qui convient pour soi et pour un monde enviable.
    D’autre part, je remarque qu’est souvent cité le leader des patriotes, et cela me fait dire qu’il n’existe aucun « messie » humain qui puisse être la solution à ce que nous traversons, à lui tout seul, quelques soient les bonnes paroles qui sont proférées.
    Le « salut » de notre monde ne peut venir que de la « conversion » profonde de chacun de nous, d’un travail d’humilité intérieure et de recherche de ce qui véritablement célèbre la Vie et le vivant à travers tous ses actes.
    Les barricades les plus bétonnées que nous avons à tenir sont celles qui sont au fond de nos cœurs.
    Le monde actuel nous oblige à reconnaître notre vulnérabilité et parallèlement, à mettre en œuvre tout ce qui nous rend plus fort, le partage, la solidarité, et de veiller à la salubrité de nos pensées et à celle de nos prières pour qui se mot à un sens.
    Il est écrit: « Aime ton prochain comme toi-même », et je crois que nous ne pouvons pas aimer les autres plus que nous ne sommes capable de nous aimer nous-même, c’est à dire dans le respect de nos valeurs et des valeurs à défendre… plutôt à préserver, car le mot défendre induit possiblement qu’il y a une attaque…
    Le jour où nous ne sommes plus dans le jugement, la paix et la joie d’exister peuvent se déployer dans toute sa dimension pour œuvrer selon ce qui compte vraiment.

    • Daniel LAMBEAUX

      Michèle 29 mars 13:34 :
      La réparation, l’ indemnisation, le rachat… sont les voies pour espérer l’absolution.
      Le Pardon a aussi ses devoirs pédagogiques, car donné sans qu’il soit mérité, vous rend complice de la dérive morale, éthique et spirituelle.

    • Benoît

      Merci Francis; voilà ce qui est bon de répandre, comme informations… les techniques de manipulation de l’Adversaire ! Bien comprendre que celles-ci sont le fondement-même de leur action… et ne pas se relâcher quant à cet avertissement !

  37. DEVNA

    Je ne saurais trop vous conseiller de visionner ce film français (comédie) de 2020 « Effacer l’historique » dans lequel il est notamment question du mouvement gilets jaunes mais aussi du « tout informatique », « internet » et « AI » au détriment de l’humain… et aussi du harcèlement sur le net, etc… Pas mal du tout. https://mes.filmsrip.net/12531/effacer-l-historique/

  38. Christine Regard

    C’est toujours la même stratégie qui est mise en place, les merdias passent en boucle les mensonges du gouvernement pour endoctriner une partie du peuple, il suffisait pourtant de participer à une seule manifestation pour comprendre que les vrais gilets jaunes sont le vrai peuple.

  39. Mathieu Spence

    Simplement, puissiez vous dire vrais. Merci à vous Mr Boutry pour votre travail.

  40. François LEBEDEL

    Commentaire plein de vérité. C’est précisément ce que j’ai ressenti. J’ai participé aux deux dernières manifestations dans ma ville et j’ai compris que le mouvement était récupéré par la CGT qui a assuré son étouffement.

  41. Vivien

    Moi malheureusement ce que j’en pense rejoin pas mal ce qu’en pense « Oleg De Normandie  » dans sa vidéo « le port du masque est une prophétie auto réalisée… » a voir ici > https://youtu.be/CJJ0d2mCLE4 a savoir que le mouvement des gilets jaunes est un mouvement beaucoup moins spontané qu’il n’y paraît…
    Quand même étrange cette obligation pour toute la population d’acheter un gilets jaune qui ne dura qu’un an non … n’y avait il pas de préméditation dans cette loi de faire de nous tous des « Charlie jaunes », de tous nous vetir d’un « sac »…. ???

  42. Dominique Michelet

    en tous cas espèrons que le peuple ne perdra pas UNE SEULE SECONDE pour de déconifier à MARCHE FORCéE quand il aura repris le contrôle de son destin. et parce que si c’est pour recommencer comme avant.. ça vaut pas la peine. Autant le laisser se /NOUS faire buter.
    Mais bon, dans le doute on va quand même l’aider … respectivement toujours NOUS aider, .. à survivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre commentaire sera visible dans un délai de 2h, merci pour votre compréhension